Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! jeudi 13 janvier 2000

DIABÈTE ET GROSSESSE

Liens sponsorisés

DIABÈTE ET GROSSESSE

I-INTRODUCTION :

Le pronostic de la G chez une ♀ diabétique est considérablement amélioré, avec réduction de la mortalité périnatale de 15 à 20% à moins de 2%, grâce à une meilleur connaissance du mécanisme physiopathologique à l'origine des complications fœtales, et aux progrès de la surveillance, tant obstétricale que diabétologique avec l'apport de l'auto-surveillance et de l'auto-control glycémique ainsi que l'importance de la prise en charge pré-conceptionnelle.

II-RAPPEL SUR LE MÉTABOLISME GLUCIDIQUE AU COURS DE LA GROSSESSE : Au 1er trimestre, il existe un hyperinsulinisme qui s'accentue progressivement, résultant d'une hypertrophie avechyperplasie des cellules β

des îlots de Langerhans sous l'action des œstrogènes, de la progestérone et de l'hormone placentaire lactogène "HPL". L'hyperinsulinisme entraîne une baisse de la glycémie nocturne et au réveil avec tendance spontanée à l'acétose en début de G. A la 2e moitié de la G, l'insulino-résistance apparaît, intéressant l'ensemble des tissus mais respectant l'unité utéro-placentaire. Elle est surtout marquée au 3e trimestre entraînant une diminution physiologique de la tolérance au glucose. Chez une ♀ enceinte, diabétique et présentant des troubles de la tolérance glucidique préexistants,

-L'adaptation de la sécrétion d'insuline ne peut se faire ou se fait mal et le déséquilibre glucidique s'aggrave quasi-constamment.

-La G peut favoriser l'aggravation des complications dégénératives.

-L'hyperglycémie retentie sur le développement fœtal car le glucose traverse librement la barrière placentaire.

III-TYPES DE DIABÈTE AU COURS DE LA GROSSESSE :

A-LE DIABÈTE ANTÉRIEUR A LA GROSSESSE: Il peut s'agir

  • D'un diabète type 1 "D1", souvent chez une ♀ jeune, avec un diabète ± ancien et ± compliqué.

  • D'un diabète type 2 "D2", souvent chez une ♀ âgée, multipare, obèse et traitant par un régime seul ou avec les ADO. Le problème posé est d'ordre thérapeutique avec toute l'importance de la prise en charge pré-conceptionnelle.

B- LE DIABÈTE GESTATIONNEL: C'est un trouble de la tolérance au glucose, de sévérité variable, révélé et/ou diagnostiqué pendant la G, quelque soit l'évolution dans le post-partum. Il peut s'agir

  • D'un diabète méconnu préexistant à la G et diagnostiqué souvent au cours du 1er trimestre.

  • D'un diabète réellement déclenché par la G, survenant après 24 à 26 SA.

D'une intolérance au glucose, découverte par l'HGPO, après 24 à 26 SA. ™ LES CRITÈRES DIAGNOSTIQUES:

1-Critères de O'Sullivan: HGPO avec 100 g de glucose avec prélèvement sur sang veineux. Le diagnostic de diabète gestationnel est posé par 2 valeurs anormalement > valeurs ci-dessous

A jeunAprès 1hrAprès 2hrsAprès 3hrs
Glycémie0.951.651.451.25

2-Critères de Pinget: C'est une HGPO avec 100 g de glucose avec prélèvement sur sang veineux. L'intolérance au glucose est identifiée avec une valeur d'HGPO anormale aux 2 chiffres limites.

A jeunAprès 1hrAprès 2hrsAprès 3hrs
Avant 24 SA0.951.51.251.15
Après 24 SA0.901.751.451.80

LES FACTEURS DE RISQUE: 1) L'obésité. 2) L'HTA. 3) Les antécédents de macrosomie. 4) Les antécédents de malformations fœtales. 5) Les antécédents d'hydramnios. 6) Les antécédents de troubles glucidiques sous œstroprogestatifs.

LE DÉPISTAGE: Le test de O'Sullivan est le plus utilisé, Qui? Le dépistage doit intéresser toutes les ♀ enceintes. Quand? Il est effectué entre 24 et 28 SA pour les ♀ sans facteurs de risque. Si facteur de frisque, il sera effectué en début

de G, entre 24 et 28 SA puis entre 32 et 34 SA. Comment? C'est la mesure de la glycémie veineuse, à n'importe quel moment de la journée sans tenir compte des heures de repas, après ingestion d'une charge de 50 g de glucose dans 200 cc d'eau.

Que faire?

  • Si glycémie > 2g/l Ö le diagnostic de diabète gestationnel est posé.

  • Si glycémie ≥ 1.30 g/l Ö Faire une HGPO.

  • Une glycémie à jeune > 1.40g/l affirme le diagnostic et ne rend pas nécessaire le test de O'Sullivan.

IV-RISQUES (COMPLICATIONS) : A-Les risques maternels: ™ Retentissement de la grossesse sur le diabète:

Les complications métaboliques (aiguës): 1) T1 ou tendance à l'hypoglycémie (coma hypoglycémique.) 2) T2 ou augmentation des besoins en insuline. 3) T3 ou instabilité glycémique (coma hyperglycémique, acido-cétosique et hyperosmolaire.)
Les complications dégénératives (chroniques): Contre-indiquant la grossesse. 1) Rétinopathie proliférative. 2) Néphropathie. 3) Coronaropathies.

Retentissement du diabète sur la grossesse:

1) Infections urinaires.

2) HTA.

3) Accouchement prématuré. 4) Hydramnios (distension utérine.).

B- Les risques fœtaux: 1) Avortement spontané. 2) Malformations fœtales (car les métabolites du glucose sont tératogènes.) 3) Macrosomie fœtale (car augmentation de l'anabolisme.)

4) Hypotrophie fœtale (diabète compliqué d'HTA.)

5) Prématurité.

6) Mort in-utero.

7) Complications néonatales:

-Hypoglycémie < size="+1"> (hyperinsulinisme.)

-Hypocalcémie <>

-Ictère néonatal (hémolyse) ou polyglobulie (hypoxie.)

-Maladie des membranes hyalines (inhibition de la sécrétion du surfactant par l'hyperinsulinisme.)

8) Complications à long terme:

-
Risque de diabète. -Risque d'obésité.
-
Risque de trouble du développement psychomoteur.

V-PRISE EN CHARGE :

A-Pour le diabète type 1: � Equilibre diabétique pré-conceptionnel. � Recherche des complications dégénératives.

B-Pour le diabète type 2: � Arrêt des ADO. � Instauration d'une insulinothérapie.

Recherche des complications dégénératives.

C- Pour le diabète gestationnel: � Suppression des glucides à absorption rapide. � Prescription d'une diététique équilibré.

Instauration d'une insulinothérapie si le régime est insuffisant à équilibrer le diabète.

VI-SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE :

Surveillance multidisciplinaire par un obstétricien et un diabétologue.

1 Par le diabétologue, une foie par 15 jrs avec surveillance clinique et paraclinique.

2 Par l'obstétricien,

Au 1er trimestre pour

-Déterminer l'age gestationnel (échographie précoce.)

- Connaître la qualité du control du diabète et -Connaître l'état des lésions dégénératives. Au 2e et 3e trimestres, pour

-Dépister les malformations, de la macrosomie, de la souffrance fœtale et le traitement des complications.

Le moment de l'accouchement dépend du bien maternel et fœtal, la G doit aller jusqu'au terme au delà de 38SA si le diabète est bien équilibré et en l'absence de complications.

Choix de la voie d'accouchement, selon l'état maternel et fœtal, les conditions locales et les antécédents obstétricaux.

1 La césarienne en 1e intention est indiquée � En cas d'antécédents de mort in-utero. � En cas d'antécédents de dystocie. � En cas de présentation de siège. � En cas d'utérus cicatriciel.

2 La voie basse est indiquée dans les autres cas.

Le post-partum est caractérisé par une diminution brutale des besoins en insuline. Il faut diviser la dose d'insuline par 2.
L'accueil du n-né, nécessite un examen minutieux à la recherche des anomalies déjà citées.
Les suites de couches:
1 L'allaitement maternel doit être efficace.
2 Les œstroprogestatifs normo ou macro-dosés sont contre-indiqués (donner uniquement les micro ou mini-dosés.)

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires