Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mercredi 12 janvier 2000

LES TROUBLES PSYCHIATRIQUES DUS A UNE AFFECTION MÉDICALE GÉNÉRALE

Liens sponsorisés

LES TROUBLES PSYCHIATRIQUES DUS A UNE AFFECTION MÉDICALE GÉNÉRALE

I-GÉNÉRALITÉ : Devant tout patient présentant des troubles mentaux, il faut
  • Envisager toutes les affections médiales susceptibles de les provoquer (diagnostic différentiel.)
  • Avoir à l'esprit qu'ils peuvent être la conséquence d'une substance légale ou illégale.
  • Confirmer l'examen par un bilan biologique et radiologique en fonction des signes cliniques.
Certaines affections médicales sont plus fréquemment associées aux troubles mentaux (démence, confusion mentale, pharmacodépendance.)

II-ÉTIOLOGIES :

LES TRAUMATISMES CRANIENS: Fréquents, les troubles psychiatriques observés sont les ED majeurs (lésions postérieures de l'hémisphère mineure et lésions fronto-orbitaires de l'hémisphère majeure.)

a-Les complications précoces:
1-Troubles de la vigilance: Allant de l'état confusionnel au coma post-traumatique. Dans la plupart des cas, l'amélioration se fait en 3 ou 4 jours. Si la durée se prolonge, il faut éliminer un hématome sous ou extra-dural et redouter l'évolution vers les syndromes déficitaires ou psychotiques.
2-Crises convulsives: Précoces, dues à la commotion cérébrale qui disparaît rapidement. 3-Troubles du sommeil avec réviviscence du traumatisme.

b-Les complications tardives: La période d'amnésie post-traumatique est suivie d'une période de récupération durant 6 à 12 mois. Passé ce délai, les troubles persistants seront définitifs.
1-Les atteinte cognitives: Avec
1) Ralentissement psychomoteur,
2) Diminution de l'attention et distractibilité,
3) Troubles mnésiques et
4) Fatigabilité.

2-Les troubles du comportement: Réalisent des états psychotiques ou anxieux post-traumatiques avec
1) Impulsivité et
2)Agressivité ou
3) Dépression.

Il faut éliminer une hydrocéphalie à pression normale secondaire à une hémorragie méningée traumatique, un hématome extra ou sous-dural (céphalées tenaces et résistantes aux antalgiques + vertiges + irritabilité + troubles de la conscience) et une épilepsie, pouvant être retrouvée 6 à 12 mois après le traumatisme sous toutes ses formes cliniques (partielles, généralisées)

LES TUMEURS CÉRÉBRALES: Le tableau clinique est dominé par la triade de l'HIC (céphalées, vomissements et troublesvisuels) Les troubles mentaux au cours de l'évolution sont fréquents dans les tumeurs frontales et limbiques. Les symptômesvarient en fonction de la région intéressée et de la nature du processus tumoral.

1/ Les tumeurs frontales: Dans 50% des cas, les troubles psychiques sont révélateurs

1) Troubles dysthymiques + troubles du caractère (moria) avec irritabilité et plus rarement ED.
2) Troubles cognitifs avec anosognosie, amnésie de fixation et troubles de l'attention.3) Signes neurologiques, plus tardifs

2/ Les tumeurs temporales: Se traduisent par
1) Aphasie de Wernicke avec
2) Troubles dysthymiques type dépression.
3) Hallucinations visuelles élémentaires ou complexes hémianopsiques, auditives, olfactives ou gustatives avec automatisme psychomoteur.
4) Troubles cognitifs avec troubles mnésiques, plus évocateurs.

3/Les tumeurs pariétales: Se traduisent par
1) Troubles dysthymiques et
2) Troubles du schéma corporel.

4/ Les tumeurs occipitales: Se traduisent par
1) Confusion progressive.
2) Troubles cognitifstype agnosie visuelle, hallucinations visuelles et troubles mnésiques.

5/ Les tumeurs profondes thalamiques, diencéphalique et méso-diencéphaliques.
6/ Les tumeurs de la fosse postérieure: De diagnostic tardif, se traduisent, en plus de la triade de l'HIC, par
1) Rires et pleurs spasmodiques.
2) Troubles du comportement type comportement histrionique.

LES AFFECTIONS ENDOCRINIENNES
:
a-Les affections thyroïdiennes:
1/ L'hyperthyroïdie: Se traduit par
1) Confusion mentale.
2) Anxiété, instabilité psychomotrice et agitation.
3) Idées délirantes et hallucinations.
4) Troubles cognitifs type troubles mnésiques.
5) Troubles végétatifs type insomnie, amaigrissement, palpitations et sueurs.

2/ L'hypothyroïdie: Se traduit par des troubles dysthymiques type dépression et ralentissement psychomoteur.

b-Les affections parathyroïdiennes: Se traduisent par
1) Apathie.
2) Confusion mentale.
3) Troubles cognitifs.

c-Les affections surrénaliennes:
1/ La maladie d'Addison ou insuffisance cortico-surrénalienne: Se traduit par
1) Apathie.
2)Asthénie.
3) Thymie dépressive.
4) Plus rarement une psychose aiguë.

2/ La maladie de Cushing ou hypercortisolisme:Se traduit par
1) Anxiété.
2) Insomnie.
3) Troubles psychotiques avec onirisme.
4) Plus rarement thymie dépressive avec idées suicidaires.

LES MALADIES MÉTABOLIQUES:
1) Anxiété avec 2) Confusion voir psychose.

4/ La maladie de Wilson (trouble du métabolisme du Cu): Se traduit par
1) Excitation et irritabilité.
2) Troubles hallucinatoires et
3) Troubles intellectuels.

LES MALADIES INFECTIEUSES
: S'accompagnent de troubles de la conscience telle la typhoïde et la brucellose mais aussi de confusion mentale telle la méningite

1/ L'encéphalopathie herpétique: Se traduit par
1) Epilepsie partielle.
2) Hallucinations gustatives ou olfactives et.
3)Troubles graves du comportement.

2/ L'encéphalopathie rabique: Se traduit par une agitation avec hyperactivité.

3/ La neurosyphilis ou paralysie générale: Se traduit par
1) Troubles du jugement.
2) Incurie.
3) Parfois des idées délirantes de mégalomanie dont l'évolution se fait vers la démence.

LES TROUBLES MENTAUX DE L'ÉPILEPSIE:

a-Troubles paroxystiques: A début et fin brusques.
1-Etat confusionnel avec agitation en début ou en fin de crise.
2-Etat crépusculaire avec onirisme et automatismes moteurs.
3-Automatismes psychomoteurs avec

1) Comportement stéréotypé parfois très complexe (déambulation autour d'un objet, etc.)
2)Parfois excès de fureur,
3) Raptus suicidaire et
4) Actes médico-légaux.

4-Etat de rêve: Débute par un sentiment d'étrangeté avec sensations olfactives ou gustatives définissant les crises uncinées, la crise est vécue comme un rêve avec réviviscences multiples (sentiment de déjà-vu, hallucinations, défilé de souvenirs)

b-Troubles inter-critiques: L'épilepsie peut coexister avec des troubles psychotiques chroniques ou une arriération mentale. Certains sujets peuvent présenter des épisodes délirants brefs mais généralement une irritabilité et agressivité.


III-CONCLUSION : Les troubles mentaux dues à une affection médicale générale sont variés, justifiant un examen somatique soigneux, complété par un bilan biologique et radiologique dans les cas douteux.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires