Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! lundi 10 janvier 2000

MYELOME MULTIPLE OU MALADIE DE KAHLER

Liens sponsorisés

LE MYELOME MULTIPLE OU MALADIE DE KAHLER

I-DEFINITION : Le myélome multiple est une prolifération pathologique de plasmocytes avec formation d’Ig pathologiques. Le plasmocytome ou tumeur plasmocytaire peut rester au niveau de l’os, c’est le plasmocytome osseux comme il peut s’agir

d’une tumeur médullaire et parfois tissulaire, responsable de sécrétion d’ Ig monoclonale. Le pronostic est grave et la survie n’excède pas 5 ans.

II-EPIDEMIOLOGIE : ™ Age: Survient surtout après la 40aine avec un pic à 60 ans.

III-PHYSIOPATHOLOGIE : La symptomatologie et les complications de la maladie sont liées à 2 mécanismes 1-La prolifération plasmocytaire médullaire, qui induit

-Une insuffisance médullaire par répression des cellules normales.

-Des lésions osseuses lytiques liées à la sécrétion de cytokines activateurs de la résorption ostéoclastique.

2-La dysglobulinémie, avec production d’une Ig complète ou non.
-Pour les Ig complètes, il s’agit de l’IgG (60%), l’IgA (30%), L’IgD (2%), plus exceptionnellement l’IgE et l’IgM.
-Pour les chaînes légères, les chaînes κ (kappa) est plus fréquente que les chaînes λ(lambda.)
-Les Ig à chaînes légères sont excrétées dans les urines mais elles ne sont pas décelables par le tracé d’électrophorèse

des protéines sériques. -La protéinurie de Bence – Jones, liées à l’excrétion de chaînes légères monoclonales, a la propriété de précipiter à 60° et

de se redissoudre à 100°.
-La sécrétion d’Ig normales est diminuée, favorisant l’infection.
-Il existe des myélomes sécrétants ou excrétants et des myélomes non-excrétants.

IV- DIAGNOSTIC CLINIQUE : 1-Altération grave de l’état général (asthénie, amaigrissement et fièvre.) 2-Douleurs osseuses, maître symptôme, intenses, permanentes, résistant au traitement antalgique et siégeant surtout

au niveau du rachis et des cotes.
3-Fractures spontanées et/ou pathologiques après traumatismes minimes.
4-Epistaxis, mœléna voir syndrome hémorragique cataclysmique.
5-Anurie (par déshydratation, par hypercalcémie ou suite à un examen de contraste rénal.)
6-Syndrome de Fanconi (diabète phosphoré pur.)
7-Syndrome d’hyper viscosité.

V- DIAGNOSTIC PARACLINIQUE :

Biologie

1-FNS: Révèle une anémie normochrome normocytaire avec agglutination en rouleau des hématies.
2-VS: Très accélérée mais pouvant être normale dans le myélome à chaînes légères, non-excrétant et les cryoglobulinémies.
3-Electrophorèse des protéines sériques: Révèle une hyper-γ avec pic monoclonal le plus souvent, parfois biclonal.
4-Dosage pondéral des Ig: Révèle un effondrement du taux d’Ig normales.

Radiologie

5-Radiographie du squelette: Révèle 1) Des lacunes à l’emporte-pièce (lésions osseuses lytiques) de quelques mm à quelques cm de diamètre, sans condensation

périphérique (absence de formation osseuse autour.) Très caractéristiques de la maladie au niveau du crâne et des os longs.
2) Une hypertransparence osseuse diffuse.
3) Des tassements vertébraux, souvent associés aux lésions lytiques (ex: disparition du pédicule vertébral.)

6-La scintigraphie osseuse: Sans intérêt.
7-UIV : Contre-indication absolue.
8-IRM: Permet d’explorer l’épidurite néoplasique (passage de l’os vers la moelle épinière.)

Cytologie

9-Myélogramme: Révèle 1) Un taux de plasmocytes > 15%. 2) Les atypies cellulaires de l’histologie plasmocytaire. 3) Précise la richesse ou la pauvreté de la moelle.

10-La biopsie osseuse: Pratiquée au niveau sternal ou trans-iliaque, révèle 1) La prolifération tumorale osseuse. 2) Les atypies cellulaires de l’histologie plasmocytaire.

VI- EVOLUTION – COMPLICATIONS :

L’évolution défavorable est inévitable et la mort survient au maximum après 5 ans suite à des complications de type 1-Infectieuses: Les plus graves, formant la 1e cause de mortalité. 2-Hématologiques: Notamment l’hémorragie grave mortelle. 3-Rénales: Notamment l’IRA et l’IRC. 4-Neurologiques: Notamment le syndrome d’hyperviscosité. 5-Métaboliques: Notamment l’hypercalcémie, > 106 mg/l, liée à la lyse osseuse. Mortelle si ≥ 150 mg/l par arrêt cardiaque. 6-Iatrogènes: Liées à la chimiothérapie.

VII-TRAITEMENT :
But, moyens et indications:

Traitement médical

X Antalgiques mineurs ou majeurs.

Y Traitement de l’hypercalcémie, en milieu hospitalier et spécialisé.

Z Traitement de l’hémorragie.

[ Antibiothérapie, adaptée à l’infection existante.

\ Chimiothérapie antimitotique, Avec plusieurs protocoles, la monochimiothérapie est indiquée dans les formes de faible gravité, dites Stade 1. La polychimiothérpaie est indiquée dans les formes moyennes et graves, dites Stades 2 et 3. Les drogues les plus utilisées sont l’Alkeran® (Cp à 2 mg), L’Adréamycine et le Dexaméthazone.

Traitement chirurgical

X Greffe de moelle, qui forme une thérapeutique récente et d’efficacité supérieure au traitement conventionnel.

1 comments :

  1. salut mahdi et aid moubarek
    je suis fier de toi je viens de découvrir ce site je suis médecin urgentiste un ancien du chalet et j'ai terminé mes études en France.
    bon courage mon cher et à bientôt et félicitations.

    RépondreSupprimer

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires