Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mardi 11 janvier 2000

LES PLAIES ARTICULAIRES

Liens sponsorisés

LES PLAIES ARTICULAIRES

I-DÉFINITION : La plaie articulaire est une urgence chirurgicale définit par une lésion pénétrante qui traverse la synoviale et met en contact la cavité articulaire (close et aseptisée) et le milieu extérieur (septique.) Le pronostic est dominé par l'infection.

II-ÉTIOLOGIES :

A-CIRCONSTANCES:

• En pratique civile (accidents de la circulation et de la voie public, agression, etc.) •En temps de guerre.

B-MÉCANISME:

  • Plaie de dehors en dedans: Résulte d'un traumatisme par un agent vulnérant extérieur (arme blanche, scie, piqûre, contusion, écrasement, arme à feu.)

  • Plaie de dedans en dehors: Résulte de l'embrochage des parties molles par un fragment osseux (fracture articulaire

ouvertes et plus rarement les luxations ouvertes.)
C-SIÈGE:

-
Les plaies articulaires du genou et les inter-phalangiennes sont les plus fréquentes.

-
Les plaies articulaires de la hanche sont les plus graves (proximité des viscères pelviens et du nerf sciatique.)

-
Les plaies articulaires du membre inférieur sont plus exposées à l'infection que celles du membre supérieur.

III-ANATOMIE PATHOLOGIQUE "DESCRIPTION DE LA LÉSION" :

A-LES LÉSIONS CUTANÉES:

  • Le siège de la plaie cutanée:
    1-Soit en regard de la plaie articulaire (pénétration perpendiculaire au plan de la peau.)
    2-Soit à distance de la plaie articulaire (pénétration tangentielle au plan de la peau.)

  • Le type de la plaie cutanée: 1-Soit une plaie nette à bords réguliers. 2-Soit une contusion avec risque de chute d'escarre.

  • L'étendue de la plaie cutanée: 1-Soit plaie étendue d'emblée. 2-Soit plaie étendue secondairement (après nécrose.)

B-LES LÉSIONS DES PARTIES MOLLES PÉRI-ARTICULAIRES: Un écrasement peut entraîner une attrition musculaire avec lésions vasculo-nerveuses engageant le pronostic vital. Ainsi que des lésions ligamentaires engageant le pronostic fonctionnel.

C-LES LÉSIONS ARTICULAIRES PROPREMENT DITES:

  1. Les lésions capsulo-synoviales dont l'étendue dicte l'évolution.

  2. Les lésions ligamentaires qui, mal-traitées, entraînent une instabilité articulaire avec gêne fonctionnelle.

  3. Les lésions osseuses qui, mal-réparées, compromettent le pronostic fonctionnel.

IV-DIGNOSTIC CLINIQUE – PARACLINIQUE : Devant une plaie large, le diagnostic est évident avec 1-Issue d'un fragment épiphysaire. 2-Issue d'une surface articulaire. L'examen clinique doit préciser

  • Les circonstances et l'horaire de survenue.

  • La présence de signes de choc. • La description de la plaie. La radiographierévèle

1. Les lésions ostéo-articulaires. 2. Les projectiles.
Devant une plaie étroite, le diagnostic est moins évident mais orienté devant la présence de

1-Issue de liquide synovial. La radiographie révèle

1. Un pneumarthrose.

Le bilan biologique comprend obligatoirement 1-Un groupage (en cas de besoins transfusionnels.) 2-Une FNS et une VS (en cas d'infection.)

V-ÉVOLUTION – COMPLICATIONS : L'évolution des plaies articulaires dépend de la rapidité de prise en charge.

Si la prise en charge est précoce (avant cicatrisation cutanée): L'évolution favorable est habituelle. L'évolution défavorable reste cependant imprévisible avec apparition aux environs du 5e jour d'un épanchement articulaire

avec douleur et inflammation voir désunion des berges cutanées imposant la ponction articulaire qui dicte selon le liquide recueille la surveillance ou la reprise chirurgicale. Si la prise en charge est tardive (après cicatrisation cutanée):L'évolution défavorable est la plus fréquente avec

1-L'arthrite aiguë: Se traduit par une douleur lancinante, pulsatile, permanente, insomniante et accentuée par toute
mobilisation avec fièvre (39 – 40°), pouls accéléré et altération de l'état général. La plaie cutanée cicatrisée ou en voie de
cicatrisation laisse sourdre un liquide purulent ± abondant.

2-L'arthrite suraiguë: Actuellement exceptionnelle grâce aux antibiotiques. Elle évolue dans un tableau de septicémie.
3-L'arthrite chronique: Survient souvent lors de plaies articulaires mal-traitées ou non-prises chirurgicalement. Les signes
cliniques sont traînants et elle se traduit soit par une fistule, soit plus tard par une raideur ou ankylose totale (infection spécifique.)

Toute plaie articulaire confirmée ou suspectée est une urgence qui doit être explorée chirurgicalement. n Antibiothérapie de couverture, à large spectre dès la réception du blessé avec control clinique de son efficacité.

o 1er temps exploratoire; de la périphérie à la profondeur (précise l'anatomie pathologique de la lésion.)
p Ablation du projectile et des corps étrangers.
q Nettoyage abondant et lavage soigneux.
r Excision des tissus nécrosés et de vitalité suspecte.
s Réparation des lésions ostéo-articulaires par ostéosynthèse.
t Réparation et fermeture de la profondeur à la périphérie.
u Drainage, obligatoire et contemporain de la fermeture cutanée (pour évacuation des résidus et suivi de l'évolution.)

Immobilisation post-opératoire obligatoire. w Rééducation, seule garante d'une récupération totale.

1 comments :

  1. merci pour le partage.
    nb:priere corriger sd de volkman

    RépondreSupprimer

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires