Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mercredi 12 janvier 2000

LA BOUFFÉE DÉLIRANTE

Liens sponsorisés

LA BOUFFÉE DÉLIRANTE

I-DÉFINITION : La bouffée délirante "BD" est une psychose aiguë caractérisée par l'éclosion soudaine d'un délire transitoire et polymorphe dans ses thèmes et ses mécanismes et est également associée à des troubles de l'humeur et du comportement.

II-ÉTUDE CLINIQUE :

Circonstance de survenue: Il s'agit d'un adulte jeune, ayant une personnalité dite fragile à la suite d'un surmenage, une émotion ou souvent sans cause apparente.

Déroulement:
a-Le début: Est brutal, "c'est un coup de tonnerre dans un ciel serein".
b-La phase délirante: Caractérisée par

1-Délire polymorphe

• Thèmes: Multiples et variés

-De persécution.

-De grandeur.

-De transformation corporelle.

-Mystique (religion.)

-D'ensorcellement.

-Erotique.

-De jalousie.

• Mécanismes: Multiples

-Hallucinatoires. -Imaginatifs. -Interprétatifs.- Intuitifs. -Illusionnels. -Cinesthésiques (attouchement, piqûre, etc.)

L'automatisme mental est toujours présent et consiste en une mécanisation de la pensée.

2-Troubles de la conscience:

1) Altération de la conscience du vécu, la lucidité est apparemment intacte, le malade reste en relation avec l'extérieur, bien orienté dans le temps et l'espace et pourtant, il y a une destruction du champ de la conscience que l'analyse clinique met en évidence sous forme de fascination par l'imaginaire de l'expérience actuelle, comme divisé entre 2 pôles, un pôle prédominant du délire et celui de la réalité.

2) Altération de la conscience de soi, c'est le syndrome de dépersonnalisation(sentiment d'étrangeté et de transformation du corps et du milieux ambiant.)

3-Troubles thymiques: Au délire, vont correspondre des états affectifs violents, tantôt le sujet est expansif et exalté tel un maniaque, tantôt il est angoissé et mélancolique avec mutisme et refus alimentaire. Cette labilité thymique est caractéristique des BD et la rapproche des crises maniaco-dépressives.

Examen somatique: Est capital afin de déceler une éventuelle affection somatique. Il révèle

4-Altération de l'état général.

5-Inappétence alimentaire (dégoût.)

6-Insomnie et

7-Céphalées intenses.

8-Hypotension.

9-Aménorrhée chez la ♀.

III-ÉVOLUTION – PRONOSTIC : Le délire peut s'amender (disparaître) rapidement en quelques jours ou semaines. La bouffée délirante est sans conséquences, sinon sans lendemain, c'est à dire que la BD ne laisse ni séquelles, ni complications. Il existe cependant une menace de récidive qui pèse sur l'avenir du malade. L'évolution peut se faire également vers la psychose chronique, surtout la schizophrénie.

Les éléments de mauvais pronostic sont 1/ L'importance du syndrome d'automatisme mental. 2/ La systématisation des idées délirantes. 3/ Le début insidieux. 4/ La longueur de la crise. 5/ La résistance aux thérapeutiques.

Les éléments de bon pronostic sont

  1. L'importance des troubles de la conscience. 2. La richesse imaginative.

  2. La brièveté de la crise. 4. Une note hystéroïde avec théâtralisme.

IV-FORMES CLINIQUES :

A-Les formes symptomatiques: Selon le mécanisme prévalant du délire
1-La psychose imaginative aiguë.

2-La psychose hallucinatoire aiguë.

3-La psychose interprétative aiguë (Prête à confusion avec la paranoïa.)

B-Les formes étiologiques:
1-La BD symptomatique d'une toxi-infection ou d'une lésion cérébrale (tumeur, lésions temporales, etc.)
2-La psychose aiguë dans la pathologie de la puerpéralité (grossesse, du 1er mois jusqu'à l'accouchement)

3-La psychose aiguë suite à un choc émotionnel (deuil, abandon, conflit professionnel, etc.)

V-DIAGNOSTIC POSITIF : 1) Début brutal. 2) Polymorphisme du délire. 3) Variation du tableau clinique. 4) Etat crépusculaire de la conscience (vie son délire.) 5) Labilité thymique avec exaltation et/ou angoisse.

VI-DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL : 1/ La manie (accès maniaque.) 2/ La mélancolie(accès mélancolique.) 3/ La confusion mentale. 4/ L'épilepsie temporale.

VII-CONDUITE A TENIR :

Hospitalisation avec Isolement sans contention.

Examen somatique et paraclinique soigneux.

Soins généraux (nursing.)

Surveillance de l'alimentation. Traitement d'attaque par Neuroleptiques, durant 1 mois, par voie parentérale ou orale utilisant

1 Halopéridol: Haldol®, en solution à 2‰ (Gttes) ou en injection à 5 mg (Amp.)
2 Chlorpromazine: Largactil®, en Cp de 25 et 100 mg ou Amp inj à 25 mg.
3 Lévomépromazine: Nozinan®, en Cp de 25 et 100 mg ou Amp inj à 25 mg.

Schéma:

- 1 Amp de Haldol® + 1 Amp de Largactil® + 1 Amp d'Heptamyl® (analeptique OH––), 1 inj IM 3 fois/jr + Parkinane® en Cp de 2 ou 5 mg (pour lutter contre les effets dyskinétiques de l'Haldol®) pendant 15 jrs.

-Après 15 jrs, relais oral avec Haldol®, 50 Gttes 3 fois/jr + Nozinan® 1 Cp le matin, 1 Cp à midi et 2 Cp le soir +
Parkinane® à 5 mg, 1 Cp le matin + Heptamyl®, 20 Gttes 3 fois/jr ou 1 Cp 3 fois/jr.
4 Sismothérapie, si nécessaire, 2 séances/smn pendant 3 smn consécutives.

Traitement d'entretient, poursuivi pendant au moins 1 an sans interruption.
Psychothérapie, proposée le plus tôt possible (pour la réinsertion sociale des patients.)

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires