Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! dimanche 9 janvier 2000

TUMEURS ABDOMINALES DE L'ENFANT BEBE

Liens sponsorisés

LES TUMEURS ABDOMINALES DE L'ENFANT

I-INTRODUCTION : Les tumeurs abdominales sont relativement fréquentes, de la naissance à l'adolescence et d'étiologies variables. Certaines sont spécifiques à l'enfant et d'autres communes avec l'adulte.

II-DIAGNOSTIC CLINIQUE : Circonstances de découverte: Les tumeurs abdominales sont évoquées

  • Devant l'apparition d'une masse abdominale.

  • Devant la présence de troubles digestifs (douleurs abdominales, troubles du transit, ballonnement, etc.)

Examen clinique: Retrouve
1-Une masse abdominale, et précise

  • Le siège exact. • Le volume. • La consistance.

  • La mobilité. • Les limites.
    2-Des signes associés (souvent révélateur de l'étiologie et de la topographie.)

III-DIAGNOSTIC PARACLINIQUE : A-Bilan inflammatoire: Inclus la FNS et la VS. B-Marqueurs tumoraux: Tel la α fœtoprotéine (tumeurs hépatiques et teratome) et les dérivés urinaires des catécholamines,

notamment l'acide vanyl mendolique "VMA", l'acide homovanylique "HVA" et la dopamine.
C-Sérologie hydatique.
D-Radiologie d'ASP: Objectives des opacités refoulant les clartés digestives et les éventuelles calcifications (tératomes.)
E-Echographie: Révèle le siège précis et la nature de la masse.
F-UIV: Objective une éventuelle atteinte rénale.
G-TDM – IRM: Précise le bilan d'extension tumoral.
H-Artériographie: D'indication pré-opératoire.
I-Examens barytés (TOGD, lavement baryté, transit du grêle): Rarement demandés.

IV-DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL : ” Des organomégalies non-tumorales(hépato et/ou splénomégalie.) ” Un fécalome. ” Un globe vésical. ” Un gros rein.

V-DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE :

A-LES TUMEURS INTRAPERITONEALES: Fréquentes, notamment
1-KYSTE HYDATIQUE.
2-TUMEURS HEPATIQUES BENIGNES OU MALIGNES: Essentiellement

™ HEPATOBLASTOME: Avant 3 ans. ™ HEPATOCARCINOME: Après 3 ans. 3-KYSTE DU CHOLEDOQUE: Se traduit par une masse douloureuse avec ictère rétentionnel et une masse à l'échographie. 4-TUBERCULOSE: Se traduisant par un syndrome pseudo-tumoral. 5-KYSTE ou TUMEUR OVARIENNE: répondant à un sarcome embryonnaire de la région pelvienne.

B-LES TUMEURS RETRO-PERITONEALES:

1-TUMEURS RENALES: Notamment
™ NEPHROBLASTOME.
™ TERATOME ou DYSEMBRYOME.

2-TUMEURS EXTRA-RENALES: Par ordre décroissant de fréquence

™ LYMPHOMES NON-HODGKINIENS: Toujours de type B (lymphome de Burkitt)
” Introduction: Touche le grand enfant avec un pic à 7 ans. Il est directement lié au virus EBV.
” Clinique: 2 tableaux

  • Tableau chirurgical type occlusion intestinale aiguë (invagination), de siège iléo-cæcal. De bon pronostic.

  • Forme disséminée faite d'une masse nodulaire, unique ou multiple, avec ascite, parfois pleurésie et ictère associés. L'évolution est fulgurante avec dénutrition précoce (moins de 1 mois.) ” Radiologie: L'échographie, examen clé, révèle un épaississement des parois digestives avec aspect en cocarde et

adénopathies. ” Histologie: La ponction d'ascite écho-guidée confirme le diagnostic. Sinon, biopsie chirurgicale (laparotomie.) ” Extension: Révèle un envahissement du LCR et de la moelle osseuse. ” Traitement: Purement médical, repose sur la polychimiothérapie, très aplasiante. La guérison est définie par une

rémission de plus de 8 mois après arrêt du traitement.
™ NEPHROBLASTOME:

” Introduction: Toute tumeur rénale est considérée comme un néphroblastome jusqu'à preuve du contraire. Elle est fréquente chez l'enfant entre 1 et 5 ans, souvent familiale et bilatérale, elle est parfois associée à des malformations de type hémi-hypertrophie corporelle, malformations uro-génitales et aniridie (absence d'iris.)

Clinique: Retrouve une masse rétro-péritonéale souvent volumineuse avec contact lombaire net. C'est une tumeur fragile se rampant après palpation exagérée, souvent associée à des hématuries capricieuses et totales, HTA (par compression de l'artère rénale) et anémie importante(par saignement intra-tumoral) Exceptionnellement, elle se révèle par un tableau de rupture intrapéritonéale.

” Radiologie: L'ASP objective une opacité refoulant les clartés digestives, rarement des calcifications. L'échographie révèle une masse de siège rénal. L'UIV révèle le siège de la tumeur, souvent polaire, rarement un rein muet (non-sécrétant) par compression de l'uretère qui plonge en dedans avec déformations calicielles.

” Extension: Révèle des métastases pulmonaires et hépatiques. La ponction du néphroblastome est contre-indiquée. ” Traitement: Repose sur la néphrectomie élargie avec polychimiothérapie (facilite l'acte chirurgical.) Si l'enfant à moins de 6 mois, chirurgie d'emblée, s'il a plus de 6 mois, chimiothérapie puis chirurgie. ”Pronostic: Dépend de l'age (inf à 1 an = bon pronostic.) et de l'extension. Ce cancer, même métastasé, peut être guéri. ™ NEUROBLASTOME” Introduction: C'est une tumeur embryonnaire à point de départ sympathique dont la localisation abdominale est la plus fréquente et a le plus mauvais pronostic. Elle se voie chez le nourrisson. C'est une tumeur rétro-péritonéale, sécrétante

(catécholamines.)
” Clinique: Retrouve une masse médiane de petite taille avec contact lombaire, parfois associée à un HTA
” Radiologie: L'ASP objective des calcifications poudreuses (fines) dans 60% des cas. L'échographie révèle un

masse extra-rénale hétérogène. L'UIV révèle un rein intact, refoulé vers l'extérieur avec un aspect intègre et une masse

médiane, souvent énorme, refoulant les 2 reins et les 2 uretères. C'est l'aspect classique "en lyre". 
” Biologie: Dosage des catécholamines
” Extension: très souvent métastatique, touche surtout l'os, d'où l'intérêt de la scintigraphie à la MIBG et de l

radiographie du squelette qui objective une ostéolyse (surtout du crâne), un syndrome d'Utchirson (envahissement uni ou bilatéral de l'orbite osseuse avec exophtalmie), un syndrome de Pepper (métastase hépatique chez le nourrisson avant 1 an) des métastases ganglionnaires et médullaires, des signes inflammatoires paranéoplasiques (type fièvre et diarrhées par hypersécrétion des peptides VIP) et un syndrome oculo-cérébelleux myoclonique (opsoclone, myoclonie et atteinte cérébelleuse.)

” Traitement: Chirurgical
” Pronostic: Dépend de l'age (inf à 1 an = bon pronostic) et de l'extension

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires