Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! dimanche 9 janvier 2000

DIARRHEES CHRONIQUES DU NOURRISSON

Liens sponsorisés

LES DIARRHÉES CHRONIQUES DU NOURRISSON

I-DÉFINITION : La diarrhée chronique se définit par une exonération anormalement fréquente et/ou abondante, en permanence ou par périodes évoluant depuis plus de 15 jours.

II-DIAGNOSTIC CLINIQUE : A-L'interrogatoire: Recherche

  • La date de début.

  • La notion d'introduction d'un nouvel aliment (lait, farine, etc.)

  • Les caractères de la diarrhée (aspect, abondance et fréquence.)

  • Les signes associés, de type anorexie, vomissements, douleurs abdominales, fièvre et alternance avec la constipation.

  • Une cassure dans la courbe pondérale ou staturale.

B- L'examen clinique: Etudie 1-Le teint. 2-L'état de la peau et des phanères. 3-Le panicule adipeux. 4-L'état de l'abdomen (rétracté ou ballonné.) 5-La présence d'œdèmes. 6-La présence d'un foyer infectieux(ORL, broncho-pulmonaire.)

III-DIAGNOSTIC PARACLINIQUE : A-Etude macroscopique des selles: Apprécie

-
La couleur (pâle = malabsorption, huileuse = insuffisance du pancréas exocrine, muqueuse = infection ou colite ou émotion, liquide = intolérance au sucre.)

-
La présence de sang ou de pus (anomalie colique.)
B-Copro-parasitologie des selles: Recherche la présence de bactérie, de parasites (Giardia, Amibe), de sucres et de lipide

fécaux (stéatorrhée = excrétion de lipides > 3 g/jr chez le nourrisson et > 4 g/jr chez le grand enfant.) 
C-FNS: Recherche une anémie hypochrome hyposidérémique. 
D-Ionogramme: Apprécie la calcémie et la phosphorémie et recherche une hypokaliémie. 
E-Electrophorèse des protéines: Retrouve une hypoprotidémie. 
F-TP: En règle bas. 
G-ECBU: Recherche un foyer infectieux urinaire. 
H-Radiographie du squelette: Apprécie l'age osseux (main et poignet), recherche une ostéoporose et permet de calculer 

l'indice cortico-diaphysaire au niveau du tibia.
I-Test de la sueur: Permet de doser le chlore sudoral (norm <> 80 mEq/l)
J-Biopsie jéjunale: Pratiquée pendant l'endoscopie ou utilise la sonde de Watson
K-Tubage duodénal pour dosage enzymatique
L-Endoscopie basse avec biopsie
M-Transit du grêle et lavement baryté

IV-DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE : n LES DIARRHÉES DE MALABSORPTION

A-L'INTOLÉRANCE PRIMITIVE AU GLUTEN ou MALADIE CŒLIAQUE” Définition: C'est une entéropathie chronique réversible d'origine immunologique se traduisant par un syndrome de malabsorption causé par une protéine allergisante du gluten dite Gliadine. ” La fréquence: Est estimée à 1/500 enfants en Algérie. L'incidence familiale est retrouvé dans 10% des cas. Elle est plus fréquente chez les porteurs d'antigène HLA B8 –DR3 et/ou –DR7 ” La clinique: Peut se révéler par

  • Le tableau classique: Touchant le nourrisson entre 6 mois et 2 ans et associe 1-Des diarrhées chroniques graisseuses, très molles, "en bouse de vache", parfois liquides pâles et fétides. 2-Parfois une alternance diarrhées – constipations, voir constipation isolée. 3-Des vomissements dans 50% des cas. 4-Un abdomen ballonné. 5-Une altération de l'état général (pâleur, apathie ou irritabilité.) 6-Une anorexie quasi-constante. 7-Un amaigrissement (fonte musculaire et adipeuse)

  • Les tableaux mono-symptomatiques, se résumant à 1 seul signe, tel le tableau anorexique, œdémateux, émétisant,

anémique, hypotrophique ou le tableau de nanisme chez le grand enfant. ” La FNS: Révèle une anémie microcytaire hypochrome hyposidérémique. ” L'exploration de l'hémostase: Révèle des troubles de la crase sanguine de type diminution du TP par malabsorption de

vitamine K. ” L'électrophorèse des protéines: Retrouve une hypoprotidémie avec hypoalbuminémie. ” Le bilan lipidique: Est perturbé avec taux de cholestérol et de lipides diminué. ” Le bilan immunologique: Retrouve des anticorps anti-gliadine, anti-réticuline et anti-endomysium. ” La radiographie du squelette: Retrouve un retard de l'age osseux avec ostéoporose et indice cortico-diaphysaire

diminué (< style="font-size:+1;">) 
” La biopsie jéjunale: Révèle une atrophie villositaire sub-totale ou totale(grade IV ou V)
” Le traitement: Repose su

  • La suppression des aliments d'origine industrielle (cacao, chocolat, friandises, conserves, etc.)

  • Le régime à base de riz, de maïs, de protéines à haute valeur biologique (produits laitiers, œufs, viandes), de graisses (huile, beurre), de légumes, de fruits et de préparations sans gluten.

  • La correction du déficit nutritionnel par supplémentation en fer, folates, vitamine K et Ca.

” L'évolution: Sous régime sans gluten est favorable, l'appétit revient, les troubles du comportement régressent, la diarrhée diminue et disparaît en 2 à 4 semaines, le retard pondéral se corrige en 3 mois et le retard statural en 6 à 12 mois, soit la guérison vers l'age de 2 ans. Les lésions histologiques disparaissent en dernier, après 6 mois. Le control histologique est effectué 6 à 12 mois après le début du régime. La biopsie de contre-épreuve est réalisée 1 à 2 années après le début du régime pour affirmer le diagnostic de maladie cœliaque.

La procédure diagnostique se fait comme suit 
Suspicion ou signes évocateurs

Ø

Anticorps anti-gliadine, anti-réticuline et anti-endomysium (+)

Ø

Biopsie intestinale: Atrophie villositaire sub-totale ou totale.

Ø

Régime sans gluten.

Ø

Rémission nette des signes cliniques avec reprise pondérale et anticorps (–)

Ø

Biopsie de control superflus.

A ce stade, la contre-épreuve, dite de rechute, par réintroduction de gluten n'est pas obligatoire. Le régime sans gluten ne peut être entamé sans preuve histologique 

B-L'INTOLÉRANCE AUX PROTÉINES DE LAIT DE VACHE: ” Définition: C'est un syndrome de malabsorption transitoire, guérissant après l'age de 2 ans et causé par une protéine allergisante appelée β lactoglobuline. ” La clinique: Retrouve 2 tableaux pouvant se succéder, s'associer ou survenir isolément

Le tableau aigu: Survient quelques minutes à 3 heures après ingestion du lait et associe 1-Un choc anaphylactique. 2-Une pâleur extrême. 3-Une cyanose avec froideur des extrémités. 4-Une chute tensionnelle. 5-Une tachycardie. 6-Une hypothermie. 7-Des pauses respiratoires parfois.

L'évolution immédiate est exceptionnellement mortelle.

Les signes extra-digestifs sont possibles, à type de 8-Rhinite. 9-Coryza spasmodique. 10-Dyspnée asthmatiforme. 11-Œdèmes localisés ou étendus. 12-Eruption cutanées diverses (urticaire, eczéma, érythème diffus.)

Le tableau chronique: Plus fréquent, associe 
1-Des vomissements tardifs (1 à 2 heures après l'ingestion de lait)
2-Un ballonnement abdominal
3-Des douleurs abdominales paroxystiques (se traduisant par des périodes d'agitation avec cris.)
4-Une diarrhée tardive (1 à 3 semaines) parfois sanglante
5-Courbe pondérale médiocre. 

Après quelques semaines, l'évolution se fait vers un état de dénutrition modéré.  Le diagnostic est retenu devant le tableau aigu, la disparition des signes après arrêt du lait et la rechute après

réintroduction. 
” La recherche des anticorps anti-lait: Est toujours (+) mais non-spécifique
” Le test de transformation lymphoblastique "TTL": Est souvent (+
” L'électrophorèse des protéine: Peut révéler des IgE élevées dans les formes avec signes respiratoires
” La biopsie jéjunale: Révèle une atrophie villositaire partielle
” L'évolution: Est favorable et guéris entre 12 et 18 mois
” Le traitement: repose su

  • La suppression de toute alimentation contenant du lait de vache.

  • La réintroduction du lait de vache doit se faire en milieu hospitalier.

o LES DIARRHÉES DE FERMENTATION: A-L'INTOLÉRANCE AUX SUCRES:

” Définition: C'est l'absence ± complète d'hydrolyse intestinale des sucres par déficit transitoire ou définitif en disaccharidases à l'origine d'une fermentation bactérienne produisant des acides organiques (surtout acide lactique.) L'intolérance héréditaire au saccharose (Glu+Fru) est la plus fréquente, l'intolérance héréditaire au lactose (Glu+Gala) est exceptionnelle. L'intolérance secondaire aux sucres est plus fréquente(après gastro-entérite ou maladie cœliaque sévère par

perte en disaccharidases par abrasion muqueuse.)
” La clinique: Se révèle dès la naissance pa

1-Une diarrhée liquide et acide.
” Le clinitest: Révèle la présence de sucre dans les selles
” Le traitement: Repose su

  • La suppression des aliments contenant le sucre incriminé pendant quelques mois en cas d'intolérance secondaire.

  • La suppression des aliments contenant le sucre incriminé à vie en cas d'intolérance congénitale.

LES DIARRHÉES PAR MAL-DIGESTION:

A-LA MUCOVISCIDOSE ou MALADIE FIBRO-KYSTIQUE DU PANCRÉAS
” Définition: C'est une maladie héréditaire à transmission autosomale récessive
” L'interrogatoire: Retrouve des cas familiaux d'iléus méconial.
” La clinique: retrouv

1-Des signes respiratoires chroniques avec 
2-Des diarrhées pâteuses, franchement grasses, très fétides et pâles. 
” Le tubage duodénal avec dosage des enzymes pancréatiques retrouve une insuffisance pancréatique

” Le test de la sueur confirme le diagnostic (Cl > 80 mEq/l)

LES DIARRHÉES D'ORIGINE COLIQUE: A-LA MALADIE DE CROHN:

” La clinique: associe 1-Une fièvre avec 2-Amaigrissement. 3-Douleurs abdominales. 4-Rectorragies et 5-Fissure anale

” La colonoscopie avec biopsie confirme le diagnostic
B-LA RECTO-COLITE ULCÉRO-HÉMORRAGIQUE
” La clinique: associ
1-Une altération de l'état général avec 2-Diarrhées sanglantes.
” La colonoscopie confirme le diagnostic

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires