Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! dimanche 9 janvier 2000

ARTHRITE CHRONIQUE JUVENILE

Liens sponsorisés

L'ARTHRITE CHRONIQUE JUVENILE

I-INTRODUCTION : L'arthrite chronique juvénile "ACJ" regroupe toutes les affections inflammatoires débutant avant 16 ans et évoluant depuis plus de 3 mois. L'ACJ est souvent un diagnostic d'exclusion. Il convient toujours d'éliminer 1-Les arthrites secondaires aux infections:

- Bactériennes. - Tuberculeuse.

-Virales. - Réactionnelles (surtout lors des infections à Méningocoque.) 2-Les arthrites secondaires aux affections hématologiques: Tel

- Drépanocytose. 3-Les arthrites secondaires aux troubles de l'hémostase: Tel

- Hémophilie. -Maladie de Willebrand.

- Leucémies aiguës. - Métastases de neuroblastome. 4-Les arthrites secondaires aux maladies du système: Tel

- Maladies périodiques. -Hépatite chronique active.

-LED. - Syndrome de Kawasaki.

-Purpura rhumatoïde. 5-Les arthrites secondaires à un psoriasis. 6-Les arthrites secondaires aux affections intestinales: Tel

-Maladie de Crohn. -RCUH.

II-CLASSIFICATION : Selon le mode de début, on distingue 3 formes principales n LA FORME POLYSYSTEMIQUE: Définit par un début fébrile aigu, elle se voit surtout chez le petit enfant.

A. DIAGNOSTIC CLINIQUE:

  • Les manifestations systémiques, sont au début au 1er plan mais peuvent le rester longtemps avec 
    1-Fièvre élevée, oscillante, durant 2 à 3 semaines. 
    2-Altération de l'état général. 
    3-Perte pondérale. 
    4- Amyotrophie.
    5-Eruption cutanée (90% des cas) type érythème localisé et fugace apparaissant au moment des pics fébriles. 
    6-Splénomégalie et adénopathies modérées, rarement une hépatomégalie. 
    7-Epanchements des séreuses, surtout péricardite, parfois ascite et épanchement pleural. 

  • Les manifestations articulaires, sont au 2nd plan, symétriques et pouvant toucher toutes les articulations (poignet, coude,

inter-phalangiennes, épaule, cheville, genou, etc.) avec 
1-Arthralgies ou 2-Arthrites.

B. DIAGNOSTIC PARACLINIQUE: ™ VS: Très accélérée (sup à 100 mm la 1e heure.) ™ FNS: Révèle une hyperleucocytose (sup à 20.000 GB/mm3)une anémie inflammatoire et une hyperplaquettose réactionnelle

(sup à 800.000 éléments/mm3)
™ Electrophorèse des protéines: Révèle une hyper-γ−globulinémie, parfois une hyper-α2-globulinémie. 
™ Dosage de la CRP: Elevée. 
™ Dosage du complément sérique: Révèle une élévation du complément total CH50. 
™ Sérologie rhumatoïde: Le test de Latex Waaler Rose "LWR" est Positif avec absence d'anticorps antinucléaires. 
™ Radiologie: Le signes radiologiques apparaissent progressivement. Ils sont regroupés dans 

LA CLASSIFICATION DE STEINBROCKER

STADEDESCRIPTION RADIOLOGIQUE
Stade 1Ostéoporose, appositions périostées, infiltration des parties molles.
Stade 2Pincement articulaire.
Stade 3Erosion articulaire.
Stade 4Fusion articulaire avec risque de constitution d'un bloc

C. EVOLUTION: Dans 50% des cas, la guérison peut être obtenue après 10 ans d'évolution. Elle se fera dans 30% des cas sans séquelles, dans 10% des cas avec de petites séquelles et dans les autres 10% avec des séquelles invalidantes. Dans les 50% des cas restants, elle se fera par poussées. La guérison est définie par l'absence de réapparition des signes cliniques et biologiques, 2 ans après arrêt du traitement.

LA FORME POLYARTICULAIREDéfinit par une atteinte de plus de 4 articulations, elle apparaît après 10 ans avec une prédominance féminine.

• FORME AVEC FACTEURS RHUMATOIDES: Equivaut à la polyarthrite rhumatoïde de l'adulte.

A. DIAGNOSTIC CLINIQUE:

  • Signes généraux, discrets.

  • Signes articulaires généralisés (rachis cervical, inter-phalangiennes, coude hanche, etc.) avec

  1. Arthralgies intenses, parfois

  2. Verrouillage matinal (douleur matinale.)

  3. Risque de luxation ou de sub-luxation atlo-axoïdienne et plus tard

  4. Déformations des mains en dos de fourchette, des chevilles et des doigts qui sont effilés.

B. DIAGNOSTIC PARACLINIQUE:

™ Sérologie rhumatoïde: Révèle un test de LWR positif.

™ Radiologie: Révèle des lésions osseuses précoces.

• FORME SANS FACTEURS RHUMATOÏDES:

A. DIAGNOSTIC PARACLINIQUE: ™ Sérologie rhumatoïde: Révèle un test au LWR négatif. Les anticorps antinucléaires sont parfois positifs, de même

pour le HLA B27. EVOLUTION: Pour les 2 formes, elle se fait par poussées progressives avec risque d'aggravation, de déformation et d'ankylose.

FORME OLIGOARTICULAIRE: définit par l'atteinte de moins de 4 articulations.

A. DIAGNOSTIC CLINIQUE:

  • Signes généraux absents.

  • Signes articulaires, symétriques, peu douloureux avec risque d'iridocyclite.

  • DIAGNOSTIC PARACLINIQUE
    ™ Sérologie rhumatoïde: Surtout les anticorps antinucléaires, facteurs d'iridocyclite. 
    ™ Examen ophtalmologique à la lampe à fente: Chaque 3 mois pour déceler une iridocyclite. 
    ™ Ponction articulaire: Au moindre doute, si elle est non-concluante 
    ™ Biopsie synoviale

III-EVOLUTION :

L'évolution d'une arthrite chronique juvénile est imprévisible, les 3 formes peuvent se chevaucher. Elle se fait généralement par poussées émaillées de complications et de séquelles.

IV-COMPLICATIONS – SEQUELLES :

Les complications sont à type de 
1- Ankylose. 
2-Amylose se traduisant par un syndrome néphrotique, elle est confirmée après biopsie rénale ou rectale.

Les séquelles peuvent être

1. Fonctionnelles, selon la CLASSIFICATION DE STEINBROCKER

STADECAPACITE FONCTIONNELLE
Stade 1Capacité fonctionnelle complète
Stade 2Capacité fonctionnelle normale avec douleur et raideur
Stade 3Capacité fonctionnelle limitée
Stade 4Infirmité totale avec dépendance d'une tierce personne

Retard de croissance secondaire à la corticothérapie ou par défaut de sécrétion d'IGF1

V-TRAITEMENT : n FORME SYSTEMIQUE: ¾ AINS type Aspirine, à 100 mg/kg/jr (dose toxique à 120 mg) en 6 prises avec control de la salicylémie (dose thérapeutique de 150 à 200 mg/l) et surveillance du risque d'hémorragie digestive et de la fonction hépatique. ¾ Corticothérapie en cas d'échec ou de complication, type Prédnisone, à 2 mg/kg/jr en 2 prises avec diminution par pallier dès l'amélioration clinique. ¾ Pas de traitement de fond

o FORME POLYARTICULAIRE: ¾ AINS. ¾ Traitement de fond, surtout pour les formes avec facteurs rhumatoïdes, utilisant les sels d'or (Allochrysine), la D

pénicillamine, la Salazopyrine ou le Méthotrexate. p FORME OLIGOARTICULAIRE: ¾ Corticothérapie, de type Triamcinolone en injection locale mensuelle pendant 3 à 4 mois.

Pour toutes les formes

¾ Kinésithérapie précoce, active et persévérante. 
¾ Chirurgie en cas de situation grave. 


0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires