Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! samedi 1 janvier 2000

Cours Cardiologie PERICARDITES AIGUES

Liens sponsorisés

LES PERICARDITES AIGUËS


I-DEFINITION : La péricardite aiguë est l'inflammation aiguë du péricarde, qu'elle s'accompagne ou non d'un épanchement. Elle pose 3 problèmes: D'abord savoir la reconnaître, puis apprécier le pronostic immédiat qui est lié à la rapidité de


constriction de l'épanchement plus qu'à son volume et enfin retrouver son étiologie dont dépend le traitement et le pronostic ultérieur.


II-SEMIOLOGIE CLINIQUE : A-Signes fonctionnels : En dehors des cas révélés par une tamponnade, et nécessitant un geste chirurgical, on peu noter:



✵La douleur, signe essentiel, elle est souvent médio-sternale, à type de simple gêne thoracique antérieure ou parfois pseudo-angineuse restrosternale, constrictive et irradiant vers le cou et les bras. Son caractère fondamental est d'être augmentée par la toux, les changements de position et surtout l'inspiration profonde qu'elle bloque.


✵La dyspnée modérée, accentuée par le décubitus et soulagée par la position penchée en avant.


✵Plus rarement, on retrouve des signes de souffrance médiastinalehoquet,dysphagie et dysphonie.


La péricardite peut être latente de découverte fortuite à l'examen.
B-Signes généraux : Fièvre variable selon l'étiologie.
C-Signes physiques :


❶ Les frottements péricardiques : Leur présence affirme le diagnostic mais leur absence ne l'exclue pas. Il s'agit d'un


bruit sec, superficiel de cuir neuf, sans irradiation, persistant en apnée, fugace et variable d'un examen à un autre.
Choc de pointe diminué.
Bruits du cœur assourdis
Tachycardie fréquente.
❺Le reste de l'examen recherche une atteinte cardiaque associée et apprécie le retentissement circulatoire.


III-EXAMENS COMPLEMENTAIRES :


A-Le téléthorax de face :



✵Ombre cardiaque globalement augmentée et élargie transversalement.


✵Rectitude du bord gauche.


✵Effacement des angles cardio-phréniques.


✵Aspect en carafe.



B-L'ECG :



✵Les troubles de la repolarisation sont essentiels, souvent retardés et d'évolution évocatrice. -Pas de signe de miroir ni de signes de nécrose. -4 stades d'Holzman avec au Stade 1, sus-décalage de ST. Au Stade 2, ST isoélectrique et T aplatie. Au stade 3,

T inversée et au Stade 4, retour à la normale


✵Autres anomalies:

-Sous-décalage de PQ.
-Bas voltage de QRS.
-Troubles du rythme à l'étage auriculaire à type de ESA et FA.


C- L'échocardiographie : C'est un examen essentiel qui peut montrer un décollement postérieur (parfois antérieur et
postérieur en cas d'épanchement abondant.)


IV-FORMES CLINIQUES :



A. Les formes latentes.


B. La tamponnade : Où il faut distinguer:


L'adiastolie aiguë : C'est une urgence associant:



✵Un collapsus cardio-vasculaire avec tachycardiedyspnée et cyanose.


✵Une turgescence des jugulaires.


✵Un thorax douloureux.


✵Une PVC élevée.


✵ Un pouls paradoxal de Kussmaul.
Elle impose la ponction péricardique d'urgence à visée décompressive.


La compression subaiguë : C'est un tableau d'insuffisance ventriculaire droite avec:



✵Une hépatomégalie douloureuse.


✵Un reflux hépato-jugulaire.


Oedèmes des membres inférieurs.


Dyspnée.


Cardiomégalie. La ponction péricardique s'impose là aussi.


V-DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL :


A. La douleur est à distinguer de celle :



  • De l'IDM et du syndrome de menace. Des pleurésies et pneumopathies.


  • De l'embolie pulmonaire. Des urgences abdominales.


  • De la dissection aortique. Des névralgies inter-costales.


  • Le frottement est à distinguer:


  • Des frottements pleuraux qui disparaissent en apnée.


  • Des souffles. Des galops.


  • La cardiomégalie doit éliminer toutes les cardiopathies non obstructives primitives ou secondaires.


VI-DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE : De lui découle le traitement et le pronostic ultérieur.


A. Les péricardites aiguës bénignes : Elles sont les plus fréquentes, touchent le plus souvent les sujets jeunes après un épisode grippal. Elle est à début brutal.


Les signes cliniques :
-Douleur intense.
-Fièvre élevée.
-Frottement souvent associé à un épanchement pleural.


L'ECG : Il est caractéristique.
La radiologie : Montre un cœur peu ou pas augmenté de volume.
La biologie : Montre une VS élevée.



  • L'évolution est favorable, sans séquelles mais avec risque de rechute.


  • Le traitement repose sur le repos et la prise d'Aspirine, 3 g/j.



B. Les péricardites aiguës tuberculeuses : Les arguments en sa faveur sont:
Les circonstances de survenue:



-

BCG négatif.
-Notion de contage.
-Phase prodromique avec asthénie, anorexie, amaigrissement, fièvre et sueurs nocturnes.


-

IDR positive.
La radiographie du thorax montre une image ganglio-pulmonaire, miliaire ou infiltrat.
Examen direct à la recherche des BK après culture sur différents liquides.


C. Les péricardites rhumatismales : Elle est rarement isolée.


D. Les péricardites d'autres causes :



  1. Les collagénoses : Surtout le Lupus Erythémateux disséminé mais aussi la sclérodermie et la panartérite noueuse.


  2. Les péricardites purulentes : Elles sont très graves. Leur diagnostic est difficile car elles sont latentes noyées dans un tableau de suppuration profonde. Elles sont secondaires à une septicémie ou à une infection du voisinage. Imposent les hémocultures et la ponction péricardique qui montre un liquide puriforme. Leur traitement associe une antibiothérapie précoce, massive et adaptée avec un drainage chirurgical.


  3. Les péricardites de l'IDM : Soit précoces diagnostiquées par l'échocardio avec arrêt des anticoagulants soit tardives révélée par le syndrome de Dressler.


  4. Les péricardites post-commissurotomie et post-péricardectomie.


  5. Les péricardites néoplasiques : Soit par envahissement du voisinage, soit par métastase soit par sarcome.


  6. Les péricardites post-radiothérapiques :


  7. Les péricardites uricémiques : Retrouvées à un stade avancé de l'insuffisance rénale chez les hémodyalisés.


  8. Les péricardites de l'hypothyroïdie :


  9. Les péricardites du système hématopoïétique.


  10. Les péricardites septiques (parasitoses, mycoses, à corps étrangers.) Associées à des pancréatites.

1 comments :

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires