Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mardi 4 janvier 2000

VIH Virus de l'Immunodeficience humaine

Liens sponsorisés

LE VI

I-INTRODUCTION: Le Virus d’Immunodéficience Humaine comprend 2 types, le VIH1 et le VIH2 qui sont tous 2 responsables en pathologie humaine du SIDA. Le diagnostic biologique est confirmé grâce à la mise en évidence des AntiCorps ‘AC’ antiVIH. Les 1ers cas de Sida ont été évoqués en 1982. L’étiologie virale a été confirmée par Luc Montagnier en 1983 et ce n’est qu’en 1986 que le virus en cause a été identifié et nommé VIH.

II-DESCRIPTION DU VIRUS : Le VIH appartient à la famille des ‘Rétroviridae’ qui possède une reverse transcriptase (transcrit l’ARN en AND). Cette famille compte 3 genres :

  • Oncornavirus : Appelés virus transformant qui sont le HTLV1 et le HTLV2.

  • Lentivirus : Entraînant une cytolyse et qui sont le VIH1 et le VIH2.

  • Spumavirus.

Ces différentes structures jouent un rôle très important dans l’inféctiosité du virus et sont utilisées pour la confirmation de l’infection à VIH.

L’infection à VIH est à transmission sexuelle et fœto-maternelle.

III- CYCLE DE MULTIPLICATION :

  • Après la pénétration du virus dans l’organisme, la GlycoProtéine 
    120 ‘Gp120’ va interagir avec le CD4 qui est un récepteur spécifique 
    des Lymphocytes. 

  • Cette interaction provoque une modification conformationnelle de la Gp120 qui permet la fusion entre le virus et la 
    membrane cellulaire et donc la pénétration du virus à l’intérieur de la cellule. 

  • Le virus libère alors l’ARN qui sera transcrit en AND grâce à la transcriptase inverse.

  • Cet ADN va soit s’intégrer avec le génome cellulaire, c’est la ‘période de séropositivité’, soit se répliquer et donner 
    plusieurs génomes qui formeront les virions. Ceux-ci éclateront la cellule et coloniseront d’autres cellules et le cycle 
    reprends. 

La transcriptase inverse entraîne des erreurs de lecture du fait de sa ‘variabilité génétique’. D’où l’impossibilité de trouver un vaccin.

Le VIH1 possède 3 groupes : 
˜ Le groupe M a 10 sérotypes et il est universel. 
˜ Le groupe O et le groupe N sont sans sérotype et sont spécifiques du Cameroun. 

Le VIH2 n’est présent qu’en Afrique de l’Ouest et présente 5 sérotypes (A, B, C, D, E).

IV-DIAGNOSTIC AU LABORATOIR : A-Le diagnostic direct : Il est utopique, c’est l’examen au microscope électronique du virus après culture sur Lymphocytes. B-Le diagnostic indirect : On prélève du sang sur un tube sec et on centrifuge pour retirer le sérum.

1- La PCR (Polymérase Chaine Réaction) : Elle est très sensible et très spécifique du VIH. Elle est très importante surtout en cas d’infection aiguë comme celle du nouveau-né né d’une mère infectée ou un malade sous antirétroviraux.

2- L’ELISA (technique immuno-enzymatique) : Elle est la plus utilisé mais elle peut donner des ‘faux négatifs’

pendant la phase de fabrication des anticorps (qui dure environ 2 à 3 semaines). 
La séropositivité dépends de l’état immunitaire de l’organisme. 
D’après l’OMS, il est indispensable et obligatoire d’effectuer 2 
ELISA par principes différents (ELISA compétition, ELISA 
sandwich, ELISA indirect) pour affirmer ou infirmer la maladie. 

Î Si les 2 ELISA sont négatifs et si le malade n’est pas exposé
au risque, on peut affirmer la séronégativité du sujet. 

Î Si les 2 ELISA sont discordants ou sont positifs tous les 2, 
On ne répond jamais au malade, on doit le confirmer par le 
Western Blot. 

3- Le WESTERN BLOT: Il a l’avantage de mettre en évidence les 
anticorps antiprotéines spécifiques (Au moins la P25 et les GP 
membranaires GP120 et GP41). 

Î Si le WB est positif, on affirme l’infection à VIH. 
Î Si le WB est négatif, on infirme l’infection. 
Î Si le WB est indéterminé (aucune bande), on refait le prélèvement après 3 mois. 

V-CLASSIFICATION : La classification algérienne (CDC-OMS) répartit les infections en 4 groupes :

A-Le groupe 1 : Primo-infection.
B-Le groupe 2 : Asymptomatique. 
C-Le groupe 3 : Lympho-adénopathie persistante généralisée. 
D-Le groupe 4 : A 4 phases ; A, B, C, D. 

VI-TRAITEMENT : Le traitement spécifique associe 2 inhibiteurs nucléosidiques de la reverse transcriptase (Indinavir, Ritonavir, Nelfinavir) avec un inhibiteur de la protéase.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires