Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mardi 18 janvier 2000

SURVEILLANCE D'UN MALADE SOUS CHIMIOTHÉRAPIE

Liens sponsorisés

LA SURVEILLANCE D'UN MALADE SOUS CHIMIOTHÉRAPIE

I- INTRODUCTION
 La chimiothérapie "chimio" occupe une place importante dans le traitement de nombreux cancers. Ses complications sont nombreuses, certaines sont immédiatement menaçantes, imposant des mesures d'urgence après
hospitalisation, d'autre surviennent à long terme. Ces complications surviennent après 7 à 14 jours de chimio.

II- TOXICITÉ – EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHÉRAPIE:
1-La myélotoxicité: La plus précoce et la plus fréquente des toxicités aiguës de la chimio, elle est réversible, dose dépendant et non-cumulative, sauf pour la Carboplatine qui a une toxicité cumulative retardée et durable. L'association de plusieurs drogues myélotoxiques potentialise leur toxicité.
  1. La leucopénie: 1e manifestation de la myélotoxicité, s'accompagne d'accidents infectieux. La prévention de l'infection lors d'une leucopénie repose sur 1-Eviter la foule et les personnes infectées. 2-Soins d'hygiène corporelle. Si aplasie avec fièvre: La conduite à tenir est 1-Hospitalisation immédiate. 2-Antibiothérapie massive.
  2. La thrombopénie: La conduite à tenir est: Si thrombopénie modérée entre 30.000 et 100.000/mm3: 1-Surveillance clinique. 2-Eviction des traumatismes. Si thrombopénie sévère ‹ 30.000/mm3 avec signes cliniques (épistaxis, pétéchies, hématurie): 1-Hospitalisation. 2-Transfusion de culots plaquettaires. 3-Diminuer les doses des drogues incriminées de 50% si plaquettes ‹ 50.000 et de 25% si entre 50.000 et 100.000.
  3. L'anémie: Avec un taux d'Hb ‹ 8 g/dl, la conduite à tenir est, même en l'absence de signes d'intolérance 1-Hospitalisation. 2-Transfusion de culots globulaires. 3-Facteurs de croissance hématopoïétique "FCH" pour prévenir la neutropénie.
2-La toxicité infectieuse: L'infection, bactérienne, virale ou parasitaire, est un risque majeur chez le cancéreux, à l'origine d'une mortalité élevée. Ce risque est lié à l'intensité de la neurtopénie et sa durée qui dépendent de la dose et de la voie d'administration et/ou de l'association de plusieurs Anticancéreux. Elle se manifeste par une fièvre › 38.5° ou une hypothermie avec frissons. La prévention de l'infection repose sur:
1-Mesures d'hygiène générale, buccale et soins de cathéter.
2-Surveillance de la FNS.
La conduite à tenir devant une infection: Si infection sans aplasie, elle sera abordée de façon classique, trouver l'étiologie puis traiter. Si infection avec aplasie 1-Hospitalisation. 2-Prélèvements du sang, urines et selles pour étude bactériologique. 3-Antibiothérapie à large spectre, systématique et immédiate.

3- La toxicité métabolique:
    1. Rénale: Incrimine surtout la Cisplatine, le Méthotrexate et la Mitomycine. L'IR, une fois installée, est irréversible. La prévention de l'IR repose sur 1-Le bilan rénal avec créatininémie, obligatoire avant toute chimio. La conduite à tenir devant la constatation d'une IR: Arrêt du produit incriminé ou réduction de sa dose.
    2. Hépatique: Se traduit par une élévation des Transaminases, jugulée à l'arrêt du traitement. La prévention de la toxicité hépatique repose sur: Le bilan hépatique avec Transaminases, obligatoire avant toute chimio.

III- COMPLICATIONS DE LA CHIMIOTHÉRAPIE :
A- COMPLICATIONS IMMÉDIATES:
  1. Nausées – vomissements: Très importantes, adjoindre un Antiémétique: Primpéran®, Kytril® ou Zophren®, parfois associés aux Corticoïdes avant et après la chimio.
  2. Diarrhées: Entraîne une déshydratation. Il faut faire un traitement symptomatique avec réhydratation et des ralentisseurs du transit.
  3. Alopécie: Toujours réversible. Elle débute vers le 10e jours du traitement avec un effet maximal au bout de 1 à 2 mois. Il faut informer le patient sur la réversibilité, préconiser l'achat d'une perruque et utiliser des casques réfrigérants durant la chimio.
  4. Mucite: Fréquente, liée à l'aplasie et parfois au cancer lui-même du fait de l'insuffisance médullaire et de l'immunodépression. Il faut avoir une hygiène buccale avec mise en état de la dentition et soins de la bouche, avec réduction de la dose de la chimio. 
  5. Lésions cutanées: Liées au prurit. 

B- COMPLICATIONS A MOYEN ET LONG TERME:
  1. Complications cardiaques: Incriminent l'Adriamycine. Peuvent aller jusqu'à l'insuffisance cardiaque congestive. Elles imposent, avant toute chimio, un ECG, échocardiographie et mesure de la FEV (fraction d'éjection ventriculaire.)
  2. Complications pulmonaires: Incriminent la Mitomycine et la Bléomycine. Peuvent aller jusqu'à la fibrose pulmonaire. Elles imposent de faire une EFR.
  3. Complications neurologiques: Incriminent la Cisplatine. Réalise des neuropathies sensitivomotrices.
  4. Complications auditives: Réalisent des acouphènes et une baisse de l'acuité auditive.

IV- SURVEILLANCE D'UN TRAITEMENT DE CHIMIOTHÉRAPIE :
Pendant l'inter-cure
1- L'examen général:
  • Etat général.
  • Poids.
  • Alimentation.
  • Etat de la bouche.
  • TA.
  • Diurèse.
2- FNS hebdomadaire.
3- Créatininémie (fonction rénale), si Cisplatine. Apport hydrique de 1 à 2 l/jr.
4- Transaminases (fonction hépatique), selon le produit utilisé.
5- EFR (fonction respiratoire), si Bléomycine.
6- ECG, échocardiographie et FEV (fonction cardiaque), si Adriamycine.

CAT conduite à tenir devant les complications d'une chimiothérapie anti-cancéreuse


V- PRÉVENTION :
Avant et pendant toute chimio, il faut rechercher des tares cardiaques, une HTA ou un diabète. Il faut privilégier la surveillance clinique, sans négliger les examens complémentaires.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires