Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mercredi 5 janvier 2000

SCLEROSE LATERALE AMYOTROPHIQUE SLA

Liens sponsorisés

LA SCLEROSE LATERALE AMYOTROPHIQUE

I-DEFINITION :

La sclérose latérale amyotrophique "SLA" se définit anatomiquement par la dépopulation neuronale de la corne antérieure de la moelle associée à la dégénérescence progressive du cordon antéro-latéral qui s'étend aux noyaux bulbaires du tronc cérébral, à l'exception de ceux des oculomoteurs.

II-EPIDEMIOLOGIE : L'incidence de la SLA est de 1 à 2 cas /100.000 habitants/ans. Il existe une prédominance masculine (1.5/1) L'age de début est entre 50 et 60 ans mais elle peut survenir à tout age. Des cas familiaux sont notés dans 7 à 10% des cas, le mode de transmission étant autosomique dominant. Plusieurs théories ont essayé d'expliquer l'étiopathogénie de la SLA

  • L'hypothèse virale (virus de la poliomyélite, Entérovirus, etc.)

  • L'hypothèse toxique (surtout le plomb.)

  • L'hypothèse hormonale (androgènes.)

  • L'hypothèse biochimique par accumulation d'ADN anormal dans le corps cellulaire des motoneurones.

III-ANATOMIE PATHOLOGIQUE :

On note 
™ Une atteinte constante des cornes antérieures de la moelle.
™ Une gliose astrocytaire (dépopulation neuronale) prédominante sur le renflement cervical. 
™ Une atteinte de la voie pyramidale avec démyélinisation du cordon antéro-latéral. 
™ Une atteinte constante du tronc cérébral, surtout des noyaux du V, VII, IX, X, XII. Les noyaux oculomoteurs sont 

toujours épargnés. ™ Une atteinte hémisphérique avec lésions dégénératives au niveau de la capsule interne (bras postérieur.) Une gliose sous-corticale et des lésions peu marquées sur la frontale ascendante.

IV-DIAGNOSTIC CLINIQUE : Type de description: La sclérose latérale amyotrophique commune ou brachiale

Troubles moteurs avec

1. Un syndrome paréto-amyotrophique de début le plus fréquemment brachial.

  • Le déficit musculaire débute à l'extrémité distale d'un membre supérieur et suit une évolution ascendante.

  • L'amyotrophie intéresse d'abord le court abducteur du pouce, les interosseux, l'éminence thénar et hypothénar réalisant la main de singe puis la main en griffe. Elle s'étend ensuite vers l'avant-bras, le bras, la ceinture scapulaire, les muscles du tronc, ceux de la nuque et les mêmes muscles de l'autre membre mais de façon asymétrique et asynchrone.

  • Parfois, il s'y associe un amaigrissement du malade donnant un aspect caractéristique de la maladie.

  1. Des crampes, qui constituent le symptôme initial et qui disparaissent à l'apparition de l'amyotrophie.

  2. Un syndrome pyramidal avec

  • Une hypertonie spastique prédominante sur les membres inférieurs affectant la marche.

  • Réflexes O-T polycinétiques et diffusés.

  • Un clonus du pied et de la rotule.

  • Des réflexes médians de la face exagérés.

  • Un signe de Babinski bilatéral inconstant.

  1. Fasciculations, spontanées ou provoquées par le froid, caractéristiques de la maladie. Leur présence dans un territoire éloigné (langue) est très évocatrice.

  2. Un syndrome bulbaire qui conditionne toujours le pronostic vital avec

  • Amyotrophie de la langue et fasciculations.

  • Difficulté à fermer la bouche par atteinte des muscles buccaux avec paralysie labio-glosso-laryngo-pharyngée et rejet de liquide par le nez et fausses routes alimentaires.

  • Une voie nasonnée puis inarticulée. Ce stade de paralysie annonce l'issue fatale de la maladie.

  • Rire pleuré spasmodique dû au syndrome pseudo-bulbaire.

V-EVOLUTION : La durée moyenne de la maladie est de 3 ans. La mort survient par insuffisance respiratoire favorisée par les infections broncho-pulmonaires et les atélectasies.

VI-FORMES CLINIQUES :

A. Formes symptomatiques:

  • Formes amyotrophiques: Ce sont des formes pseudo-polynévritiques avec début distal au niveau des membres inférieurs, un steppage à la marche et une abolition de S1 (réflexe achilléen.)

  • Formes pseudo-myopathiques: De début proximal au niveau des ceintures.

  • Formes pseudo-poliomyélitiques.

  • Formes monoplégiques.

B. Formes extensives:

  • Association SLA + Maladie de Creutzwald Jacob.

  • Association SLA + Maladie d'Alzheimer.

  • Association SLA + Maladie de Parkinson + Démence.

C. Formes bulbaires pures: Avec pronostic rapidement fâcheux.

VII-DIAGNOSTIC PARACLINIQUE :

A. EMG: Confirme l'atteinte neurogène périphérique de type corne antérieure en montrant

  1. oLa présence d'une activité spontanée faite de potentiels de fasciculations.

  2. oDes VCN normales.

  3. Ponction lombaire: Elle peut être normale ou discrète, elle montre

  4. o Une hyperprotéinorachie.

  5. Examens radiologiques: La myélographie est normale.

VIII-DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL : 9 La myopathie cervicarthrosique ou canal cervical étroit. 9 L'hyperparathyroïdie. 9 Les avitaminoses B12et B6. 9 Les dysglobulinémies.

IX- TRAITEMENT : 
Il n'existe aucun traitement curatif. 

9 L'hypothyroïdie.

A. Traitement symptomatique: ¾ Psychothérapie. ¾ Kinésithérapie. ¾ Traitement des complications du décubitus. ¾ Oxygénothérapie ou ventilation assistée. ¾ Traitement de la spasticité par le Baclofène en sous-cutané. ¾ Le traitement actuel utilise le Riluzole en Cp 50mg à raison de 2 Cp/jr une à 2 heures avant les repas.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires