Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! dimanche 9 janvier 2000

PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

Liens sponsorisés

LA PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

I-DECLENCHEMENT DE LA PUBERTE : A-La puberté surrénalienne: Elle est définit par la stimulation de la puberté androgénique, elle apparaît en 1er et se traduit

  • Cliniquement par aucune modification à part l'apparition de quelques poils pubiens.

  • Biologiquement par l'augmentation progressive de la sécrétion des androgènes surrénaliens.

B- La puberté gonadique: Survient 2 ans après la puberté surrénalienne. Elle est déclenchée par la diminution de la sensibilité des récepteurs hypothalamo-hypophysaires aux stéroïdes sexuels et se traduit

  • Cliniquement par l'ensemble des manifestations de la puberté.

  • Biologiquement par l'augmentation progressive de la sécrétion des gonadotrophines et des stéroïdes sexuels.

II-DEROULEMENT NORMAL DE LA PUBERTE :

A. REPERES CHRONOLOGIQUES DU DEBUT DE LA PUBERTE : 1-L'age d'état civil: Très variable, il est en moyenne de 11-12 ans chez la fille (extrémités 9-13 ans) et de 12-13 ans chez le garçon (extrémités 10-15 ans.) 2-La maturation osseuse: Il existe une assez bonne corrélation entre le début de la puberté et le degré de maturation, spécialement l'apparition des sésamoïdes du pouce. 3-L'accélération de la croissance staturale: Constante, la vitesse de croissance moyenne est chez le garçon de 8.7 cm la

1ere année et de 6.5 cm la 2eme année de la puberté. Chez la fille elle est de 7.5 cm la 1ere année et de 5.5 cm la 2eme année. 4-La maturation psychologique: Surtout affective et libidinale. 5-La maturation intellectuelle: Avec le développement de la pensée logique abstraite. 6-Les facteurs influençant la puberté:

a- Les facteurs familiaux: D'importance capitale car les retards pubertaires ne peuvent s'apprécier qu'après être comparé aux ages de début de la puberté dans la famille. b-L'avancée séculaire de la puberté: L'age de début de la puberté est plus précoce dans les pays développés qu'il y a 100 ans. Ceci étant dû à l'amélioration des conditions nutritionnelles et socio-économiques.

B. ETAPES CLINIQUES DE LA PUBERTE : LES 5 STADES DE TANNER :

™ Chez la fille:

  1. Stade 1: Infantile, seins 1, pilosité 1 "S1P1".

  2. Stade 2: Début de développement des seins (bouton mammaire parfois unilatéral au début) "S2".

  3. Stade 3: Développement mammaire (élargissement des aréoles) pilosité plus épaisse et développement des grandes et petites lèvres, "S3P3".

  4. Stade 4: Développement complet des seins, pilosité complète, "S4P4".

  5. Stade 5: Apparition des 1eres menstruations, en moyenne 2 ans après le début de la puberté. Les cycles réguliers et ovulatoires se produisent encore 2 ans plus tard.

Chez le garçon
1) Stade 1: Infantile. 
2) Stade 2: Début d'augmentation du volume des testicules et de la verge. 
3) Stade 3: Allongement de la verge, poils pubiens épais, début de moustache et début de mue de la voie. 
4) Stade 4: Pilosité losangique type adulte, développement des masses musculaires et élargissement de la carrure. 
5) Stade 5: Barbe et éjaculation.

C. ETAPES BIOLOGIQUES DE LA PUBERTE : Les modifications des hormones gonadotrophiques et des stéroïdes sexuels ont 
été étudiées par des dosages sériques au-cours de la puberté chez la fille et le garçon. La surveillance de ces dosages n'a 
d'intérêt qu'en cas d'anomalies pubertaires. 

III-DEROULEMENT PATHOLOGIQUE DE LA PUBERTE :

A-LA PUBERTE PRECOCE : La puberté est dite précoce si les caractères sexuels secondaires apparaissent avant 8 ans chez la fille et 10 ans chez le garçon. Il en existe 2 types 1-La puberté précoce centrale: Plus fréquente chez les filles, elle est due à l'activation de l'axe hypothalamo-hypophyso-

gonadique.

a. Diagnostic positif: Elle se traduit chez le garçon par l'augmentation bilatérale et symétrique du volume testiculaire (sup à 3x2 cm) avec élévation du taux plasmatique de testostérone. Chez la fille, elle se traduit par le développement des seins et de la pilosité pubienne avec élévation du taux plasmatique d'œstradiol, frottis vaginal œstrogénisé et utérus de taille pubère à l'échographie pelvienne. Pour les sexes, il faut également noter une accélération staturale (sup à 5 cm/an) et un age osseux avancé.

Le diagnostic de certitude repose sur le test au LHRH qui montre un tracé de type pubertaire avec un pic de LH sup à celui de la FSH.

b. Diagnostic étiologique: Recherche surtout l'étiologie tumorale par la radiographie du crâne, le fond d'œil, le champ visuel, la TDM et l'IRM.

Il faut noter que chez la fille, 80% des pubertés précoces sont idiopathiques et seulement 20% sont organiques. Alors que chez le garçon, le rapport est à 50% pour les unes et les autres.

c. Traitement freinateur: Le risque d'une puberté précoce est la petite taille définitive par accélération de la maturation osseuse. Le traitement repose sur l'analogue de la LHRH (décapéptyl) en 1 inj en IM tous les 28 jours. Elle induit un blocage réversible et constant. La durée du traitement dépend de l'age de début de la puberté précoce, de l'age osseux et du pronostic de la taille définitive.

elle est dite hétérosexuelle.

Chez la fille, la puberté iso-sexuelle est due à une sécrétion prématurée d'œstrogène, le test au LHRH est plat et il faut alors rechercher une tumeur ovarienne ou un kyste folliculaire. La virilisation dans la puberté hétérosexuelle doit faire rechercher une hyperplasie surrénalienne.

Chez le garçon, lors d'une puberté iso-sexuelle, le volume testiculaire est normal, la testostérone élevée et le test au LHRH est de type pré-pubertaire. Il faut alors rechercher un déficit en 21 hydroxylase à révélation tardive. Exceptionnellement, lors d'une puberté hétérosexuelle, il faut rechercher une sécrétion d'œstrogène par une tumeur surrénalienne.

B-LE RETARD DE PUBERTE : La puberté est dite retardée si les caractères sexuels secondaires sont absents après 14 ans

chez la fille et 15 ans chez le garçon. Elle est plus fréquente chez le garçon mais il s'agit souvent d'un retard pubertaire simple.

Chez la fille, il est souvent secondaire à une anomalie gonadique.

a-Diagnostic positif:

Le motif de consultation est souvent un retard statural, une absence de développement des caractères sexuels

secondaires ou une aménorrhée primaire chez la fille.

L'interrogatoire, l'examen clinique et la biologie recherchent

-Des maladies chroniques.

-Une chimio et\ou radiothérapie.

-Une intervention sur hernie ou ectopie testiculaire.

-Un syndrome dysmorphique.

-Un age osseux retardé.

-Un taux de testostérone ou d'œstrogène plasmatique de type pré-pubertaire.

b-Diagnostic étiologique: 
™ 
Hypogonadisme hypergonadotrophique ou insuffisance gonadique primitive: 

Chez la fille, 50% des retards de puberté sont dus à une insuffisance ovarienne primitive, surtout au syndrome de Turner (dysmorphie faciale, ptérygium coli ou cou palmé, dysgénésie gonadique et anomalie du caryotype 45X0) Plus rarement, on retrouve une dysgénésie gonadique pure ou une lésion ovarienne acquise.

Chez le garçon, on retrouve l'anorchidie complète (1/200.000 garçons), l'atrophie testiculaire bilatérale acquise et la chirurgie itérative pour cryptorchidie.

Le traitement est substitutif avec la testostérone pour le garçon et l'œstrogène ou les œstroprogestatifs pour la fille dans

le but de développer les caractères sexuels secondaires, avoir une croissance et une vie sexuelle normale. Cependant, la

fertilité est compromise. 
™ Hypogonadisme hypogonadotrophique ou déficit en gonadotrophine hypophysaire. 

    • Organique: -Congénitale: Syndrome de Morsier Kallmann (anosmie + retard pubertaire.) et insuffisance hypophysaire idiopathique.

    • - Acquise: Tumeur de la région hypothalamo-hypophysaire, surtout le craniopharyngiome, une lésion chirurgicale ou une irradiation.
  • Fonctionnel: Maladies chroniques non-traitées de type maladie de Crohn, hypothyroïdie, syndrome de Cushing et anorexie mentale.

Retard pubertaire simple: C'est un diagnostic d'élimination, plus fréquent chez le garçon, il doit rechercher les antécédents familiaux de retard pubertaire. Il ne nécessite aucun traitement mais il engendre un retentissement psychologique important. Chez le garçon, on propose l'Heptylate de testostérone à 50 µg en IM tous les 15 jours pendant 6 mois.


0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires