Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! vendredi 14 janvier 2000

COURS: OTITE MOYENNE CHRONIQUE CHOLESTÉATOMATEUSE

Liens sponsorisés

L'OTITE MOYENNE CHRONIQUE CHOLESTÉATOMATEUSE

I-INTRODUCTION :
L'otite moyenne chronique cholestéatomateuse "OMCC" se définie par la présence d'un épithélioma malpighien kératinisé au niveau de l'oreille moyenne. Ce cholestéatome est doué d'un potentiel de migration, de desquamation, d'érosion osseuse et d'infection. C'est pourquoi l'otite est dite dangereuse.


II-ANATOMIE PATHOLOGIQUE : Le cholestéatome peut se présenter sous 3 formes:
  • Le cholestéatome classique: Sous forme d'une masse compacte, blanchâtre et entourée d'une matrice limitante, brillante, caractéristique et pouvant être digitiforme ou en sac.
  • L'épidermose envahissante: C'est une migration épidermique anarchique, en coulées ou en nappes, à travers une perforation tympanique marginale. 
  • Les poches de rétraction.


    III-ÉTIOPATHOGÉNIE : Il existe plusieurs théories: 
    -Théorie de l'inclusion épidermique embryonnaire: C'est un cholestéatome ectopique d'origine embryonnaire se
    développant derrière un tympan fermé. Le malade ne présente aucun passé otitique. 
    -Théorie de la néoplasie épithéliale: Argumentée par la fréquence des métaplasies dans les OMCC. 
    -Théorie de la migration épidermique: La plus plausible, impliquant la migration de l'épiderme du conduit auditif externe
    "CAE" à travers une perforation tympanique marginale vers l'oreille moyenne. L'anamnèse ramène la notion d'un passé otitique ± long.


    IV-DIAGNOSTIC POSITIF

    A-DIAGNOSTIC CLINIQUE:
    Les circonstances de découvertes: L'OMCC peut être découverte:
    1-Devant l'apparition d'otorrhées purulentes et fétides avec hypoacousie et parfois otalgies, acouphènes et vertiges. 
    2-Devant la reprise de la symptomatologie après traitement chirurgicale. 
    3-Lors d'un examen systémique. 
    4-A l'occasion d'une complication. 
    5-En per-opératoire, c'est le cas d'un cholestéatome se développant au fond d'une poche de rétraction, caché à la vue.
    L'interrogatoire: Précise:
    -La durée d'évolution. -Les signes d'accompagnement. -Le niveau socio-économique.
    L'otoscopie sous microscope binoculaire: Après prélèvement de l'otorrhée pour étude bactériologique, nettoyage du CAE et traitement d'épreuve pendant quelques jours (Antibiotiques, Anti-inflammatoires et aspirations régulières) Confirme le diagnostic en révélant plusieurs aspects
    1-La poche de rétraction, dont elle précise le siège (souvent postéro-supérieur), la fixité lors de la manœuvre de Valsalva et le degré d'infection, c'est l'état pré-cholestéatomateux. 
    2-La perforation tympanique, toujours marginale (au niveau du cadre osseux du fond du CAE) et siégeant souvent au niveau de la membrane de Shrapnell ou de la pars tensa. 
    3-L'état du CAE, pouvant être le siège d'une ostéite, souvent postéro-supérieure. 
    4-Un polype, venant de la caisse du tympan et pouvant cacher un cholestéatome. 
    5-Une menace de complication ou signe de la fistule (la compression pneumatique du tympan induit un nystagmus avec état
    vertigineux.) 
    Acoumétrie: Confirme le type de surdité, de transmission, avec un Rinne (–) et un Weber latéralisé du coté atteint. 

    B-DIAGNOSTIC PARACLINIQUE
    Exploration fonctionnelle:  
    1) Audiométrie: Confirme le type de surdité et apprécie le déficit auditif. 
    Bilan radiologique:
    1) Radiographie: Sous incidence de Schüller (mastoïde), de Stenvers (Caisse du tympan) et Chaussé III (CAI) Précise le degré de pneumatisation de la mastoïde et recherche un signe caractéristique de l'OMCC, l'éburnation mastoïdienne, ainsi que des complications (géodes ou séquestres osseux.)


    V-ÉVOLUTION – COMPLICATIONS :  
    L'évolution sous traitement se fait vers la guérison mais avec un risque de récidive.  
    L'évolution sans traitement se fait vers les complications, de type
    1/ La labyrinthite: La clinique associe des signes vestibulaires (vertiges, acouphènes et hypoacousie) avec des signes
    neurovégétatifs (pâleur, vomissements, etc.) 
    2/ La paralysie faciale périphérique: Après érosion de l'aqueduc de Fallope. 
    3/ La mastoïdite chronique.  
    4/ La méningite: Par propagation de l'infection par voie hématogène (veineuse) ou par effraction des parois de l'oreille moyenne, mettant en contact le cholestéatome infecté avec les méninges. La clinique retrouve un syndrome méningé (fièvre, photophobie, vomissements, céphalées et raideur de la nuque.) 
    5/ La thrombophlébite du sinus latéral: En rapport avec l'effraction de la paroi postérieure et interne de l'antre mastoïdien. La clinique associe des signes d'HIC avec des signes de localisation.


    VI-TRAITEMENT : Chirurgie, constituant l'unique alternative (pour éliminer le cholestéatome, respecter l'architecture anatomique de l'oreille et améliorer l'audition.) 2 techniques: 
    1- Technique fermé ou antro-atico-mastoïdectomie. 
    2- Technique ouverte avec éradication de l'oreille moyenne et de toutes les cellules mastoïdiennes.

    0 comments :

    Laisser un commentaire

    Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

    Blog Du Chalet ;-) Headlines !

    Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

    Derniers Commentaires