Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! lundi 17 janvier 2000

LA MÉDECINE D'URGENCE PRÉ-HOSPITALIÈRE ORGANISATION DES URGENCES

Liens sponsorisés

Cours: LA MÉDECINE D'URGENCE PRÉ-HOSPITALIÈRE ORGANISATION DES URGENCES

I- DÉFINITIONS :
L'urgence est, selon A. Steg, "un phénomène qui touche à la santé, qui survient de façon brutale ou inattendue et qui inquiète, à tort ou à raison, l'intéressé et/ou son entourage".  
L'urgence vraie est une situation clinique qui engage le pronostic vital et/ou fonctionnel et imposant un traitement urgent.
L'urgence absolue est une urgence réelle qui engage le pronostic vital dont le temps d'intervention est inférieur à 3 min (arrêt cardiaque, hypoglycémie…).
L'urgence relative est une urgence réelle qui engage le pronostic vital et dont le temps d'intervention est inférieur à 20 min (HTA, septicémies…). 

L'urgence potentielle est une urgence vraie dont les complications engagent le pronostic vital.  
L'urgence dépassée est un stade dépassé où le malade ne peut plus être pris en charge (cancers au stade terminal…).
L'urgence ressentie n'est pas une urgence vraie, ce n'est que l'expression d'un sentiment subjectif par les proches du malade.



II- ORGANISATION D'UN SERVICE DE MÉDECINE D'URGENCE :
A-Régulation du Samu: La régulation du service est capitale, elle nécessite une grande expérience en médecine d'urgence. Le médecin régulateur est un docteur en médecine, titulaire de la CAMU et/ou Anesthésie – réanimateur ou Réanimateur médical. Il doit en outre posséder les qualités suivantes:
1- Sens des responsabilités. 
2- Compétence. 
3- Persévérance. 
4- Engagement humain. 
5- Attention permanente au téléphone. 
6- Patience. 
7- Disponibilité. 
8- Discrétion.
Cette régulation permet une appréciation du degré de l'urgence et l'envoi d'une équipe de secours adaptée à la situation. 

B-Introduction face à
1- Demande de patient. 
2- Société qui progresse (progrès techniques, accidents domestiques.) 
3- Recrudescence des pathologies des temps modernes (stress, infarctus, hyperlipidémie, embolies, intoxication.) 
4- Aux morts inutiles. 
5- Circuits d'urgence et de réanimation anarchique. 
6- Manque d'information et de sensibilisation de la population.

C-Situation du service:
1- Urgence médicale: Doit être
  • D'accès facile et rapide, avec 
  • Une signalisation claire.
2- Réception immédiate de l'urgence 24hr/24
3- Place disponible en permanence.
4- Équipes soignantes performantes:

  • Déchoquage rapide. 
  • Mise en condition immédiate.
  • Diagnostic rapide. 
  • Traitement urgent adapté.
  • Orientation secondaire PERTINENTE.
5- Pluridisciplinarité nécessaire. 
6- Collaboration de tous les secteurs.



III- ORGANISATION DU SYSTÈME DE MÉDECINE D'URGENCE A L'ÉCHELLE DE LA COLLECTIVITÉ :
1) Traitement sur les lieux de l'accident (reconnaissance, intervention, surveillance.)
2) Mise en route des 1ers secours par les témoins.
3) Mise en place de la réa sur place par les médecins.
4) Transport médicalisé par le SAMU, le SMUR ou les pompiers (Service d'Aide Médicale Urgente, Service Mobile d'Urgence et de Réanimation.)
5) Hospitalisation en service d'urgences avec des équipes pluridisciplinaires.
6) Traitement chirurgical par des chirurgiens et des anesthésistes – réanimateurs.
7) Traitement en service de soins intensifs "USI" par des médecins réanimateurs.




IV- MISSIONS DU SAMU :
1- Mission primaire: La prise en charge à l'extérieur de l'hôpital d'un patient ayant une détresse vitale grave. Dans ce cas, le SMUR à pour mission de
  1. Maintenir les fonctions vitales et stabiliser l'état pour arriver à l'hôpital dans de bonnes conditions.
  2. Etablir un diagnostic des principales lésions et pathologies.
  3. Etablir un 1er bilan médical, permettant au médecin régulateur de préciser le service le plus adapté pour prendre en charge le malade, et informer le service pour se préparer à la réception du patient.
2- Transport secondaire: Inter-services ou inter-hospitalier de malades lourds, nécessitant une présence médicale continue et un traitement permanent.
3- Plans de catastrophe: Le SAMU, en collaboration avec les autorités sanitaires organisent des plans d'intervention (partie médicale, réa pré-hospitalière et régulation des moyens médicaux.) 

4- Enseignement de la médecine d'urgence: Médecins (certificat d'aptitude à la médecine d'urgence) et Paramédicaux.
5- Information de la population et du personnel de santé.



V- GESTES ET CONDITIONS NÉCESSAIRES :
A. Mise en condition d'un patient grave
1- Manipulation – installation.
2- PLS (liberté des voies aériennes supérieures.)
3- Abord veineux.
4- Monitoring.

B. Evaluation gravité – diagnostic
1- Examen clinique simplifié. 
2- Score de gravité.
3- Bilan d'urgence (examens biologiques, ECG, téléthorax…)

C. Gestes d'urgences
1- MCE.
2- CEE.
3- Remplissage vasculaire.
4- Cathétérisme – étude manodynamique.
5- Ponction.
6- Intubation.
7- Trachéotomie – Drainage.
8- Oxygénothérapie.
9- Utilisation des drogues.  
10- Traitement spécifique des intox (lavage + diurèse osmotique.)

D. Nécessité – disponibilité permanente:
1- Communication.
2- Ambulances.
3- Admission.
4- Service technique (équipes efficaces, garde à effectif de qualité, appareillage, labo et radio disponibles 24hrs/24)

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires