Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! dimanche 9 janvier 2000

MALNUTRITIONS CHEZ LE BEBE ET L'ENFANT

Liens sponsorisés

LES MALNUTRITIONS PROTEINO-ENERGETIQUES


Cours préparé et écrit par Pr. H. ALLAS 
Médecin-chef du service de Pédiatrie et de Puériculture -
EHS SIDI MABROUK - Clinique du MANSOURAH
 
I-INTRODUCTION : Les malnutritions protéino-caloriques regroupent 3 types d'affections:
Le marasme par défaut d'apport calorique isolé.
La kwashiorkor par défaut d'apport protéique quotidien.
™ Les formes intermédiaires, plus fréquentes, associant un déficit calorique et protidique. Il existe plusieurs classifications, la plus simple est celle de Mac-Laren et Kanawati basée sur le rapport périmètre brachial sur périmètre crânien.

PB/PCETAT NUTRITIONNEL
Sup à 0.31Eutrophie
Entre 0.31 et 0.28Malnutrition légère
Entre 0.28 et 0.25Malnutrition modérée
Inf à 0.25Malnutrition sévère


II-DIAGNOSTIC CLINIQUE ET ETIOLOGIQUE :
MARASME: Se vois lors de la 1e année de la vie, dû à une carence d'apport entraînant une insuffisance calorique 

quantitativement équilibrée.
A.ETIOLOGIES:
• En cas d'alimentation artificielle.En cas d'habitudes alimentaires non-appropriées.
• En cas de diète par déshydratation aiguë.En cas d'abandon de l'enfant.
B.CLINIQUE:
1-Retard staturo-pondéral(surtout pondéral.)
2 Amyotrophie.
3-Disparition du tissu graisseux sous-cutanée.
4-Peau sèche, ridée avec aspect sénile su visage.
5-Diarrhées fréquentes.
6-Appétit longtemps conservé.
7-Enfant alerté et intéressé à son entourage.
C.EVOLUTION:
A la phase de début, elle est favorable.
A la phase terminale, elle se fait vers le décès par déshydratation.


KWASHIORKOR ou MALADIE DE SEVRAGE: Se vois quelques mois après le sevrage, soit entre 9 mois et 3 ans au Maghreb.
  1. ETIOLOGIES: Elle est consécutive à une faute de sevrage par défaut brusque d'apport protéique.
En cas de passage d'une alimentation lactée exclusive et prolongée à une alimentation type adulte (pauvre en protéines.)
 CLINIQUE:
1-Oedèmes localisés ou généralisés.
2-Retard staturo-pondéral (surtout pondéral, au début faussé par les œdèmes.)
3-Fente musculaire (d'abord masquée par les œdèmes, puis visible après leur régression.)
4-Peau sèche, mince avec hyperpigmentation. Décollement dans les formes graves.
5-Cheveux secs et cassants, parfois décolorés (châtain.)
6-Diarrhées chroniques.
7-Anorexie.
8-Troubles du comportement à type d'apathie. L'enfant refuse tout contact avec l'entourage. 
  • EVOLUTION: A court terme, l'évolution est fatale en l'absence de traitement. ⅓ des malades meurent la 1e semaine (même sous traitement.) A moyen terme, il existe un risque de rechute dû à une mauvaise prise en charge maternelle. A long terme, la croissance staturo-pondérale et la puberté sont normales. Mais il existe un risque de séquelles psychiques.
 
III- DIAGNOSTIC PARACLINIQUE : 
MARASME:
A. Dosage de la glycémie: Révèle une hypoglycémie.
B. Dosage des protides: Révèle une protidémie normale.
C. FNS: révèle une anémie microcytaire hypochrome hyposidérémique.
KWASHIORKOR:
A. Dosage de la glycémie: Révèle une glycémie normale.
B. Dosage des protides: Révèle une hypoprotidémie avec hypoalbuminémie.
C. Dosages ioniques: Révèlent une hypocalcémie, une hyponatrémie et une hypokaliémie.
D. FNS: Révèle une anémie microcytaire hypochrome hyposidérémique ou mégaloblastique.
Pour les 2 affections:
E. Radiographie du poignet: Révèle un retard de l'age osseux avec déminéralisation osseuse.
F. Biopsie jéjunale: Indiquée en cas de:
- Dénutrition sévère. 

- Troubles de l'hémostase.
- Atrophie villositaire partielle ou totale (maladie cœliaque.) 

- Diminution des IgA sécrétoires.
 

IV- COMPLICATIONS :
A-DIGESTIVES:
2-Vomissements: Fréquents.
3-Déshydratation: Difficile à reconnaître en cas de malnutrition.

B-INFECTIEUSES:
1-3-Septicémies. Tuberculose.2-4-Broncho-pneumopathies.Infections urinaires.

C-CARDIAQUES:
1-Insuffisance cardiaque: Par anémie sévère ou par altération de la fonction cardiaque.
D-METABOLIQUES:
1-Hypoglycémie, source de convulsions.
2-Hypocalcémie, également source de convulsions.
3-Hypokaliémie, source de décès par arrêt cardiaque. D'où l'intérêt de pratiquer des ECG répétés. 
E-GENERALES:
1-Hypothermie. 

V- TRAITEMENT :
► MARASME:  Apport alimentaire par petits volumes, équilibré en qualité comme en quantité. La réponse pondérale est lentement progressive.
► KWASHIORKOR:  Hospitalisation de l'enfant et de sa mère.

Forme modérée:
● Supplémentation protéique à base de lait, progressivement croissante pour atteindre au 7e jour
→ 150 ml/kg/jr d'eau.
4 g/kg/jr de protéines.
100 à 120 cal/kg/jr
● Consolidation par un régime riche en protéines (viandes, œufs, etc.)
● Traitement des infections bactériennes et parasitaires.

Forme grave:
La mortalité est élevée le 1er jour. La renutrition est progressive par nutripompe ou par gavage
● Supplémentation calorique à base de glucides, d'abord à 60 puis à 100 puis à 150 cal/kg/jr au 7ejour.
● Supplémentation protidique à base de lait sans protéines de vache (prégestimine, neutramigène) d'abord à 1 puis à 4 g/kg/jr
● Supplémentation lipidique à base de Liprocil, à 2 g/kg/jr.
● Supplémentation hydrique, 50 à 80 ml/kg/jr ¾ Supplémentation d'électrolytes (K, Ca, Mg, Zn)
● Supplémentation vitaminique (vit D, K et acide folique)
● Consolidation par un régime diversifié.

VI- PREVENTION :
● Education nutritionnelle des mères (encourager l'allaitement prolongé au sein et la diversification alimentaire au-delà de 5 mois.)
● Surveillance des enfants guéris (poids, taille, PC, PB, etc.) ¾Surveillance de l'état nutritionnel des enfants pour dépister les formes frustes.
● Lutte contre les infections et essentiellement les diarrhées.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires