Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! dimanche 9 janvier 2000

LA CROISSANCE STATURO-PONDERALE

Liens sponsorisés

LA CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE

Cours préparé et écrit par Pr. H. ALLAS
Médecin-chef du service de Pédiatrie et de Puériculture -
EHS SIDI MABROUK - Clinique du MANSOURAH

I-INTRODUCTION :
La croissance staturo-pondérale est un développement quantitatif traduit par la modification des dimensions corporelles. Elle est continue, mesurable mais dont la vitesse est propre à chaque enfant.
La maturation est un développement qualitatif traduisant les modifications de structure, de composition et de fonctionnement des cellules, des tissus et des organes. Elle est aussi continue mais peu mesurable et sa vitesse est assez constante.
II-FACTEURS DE REGULATION :
AFACTEURS GENETIQUES :
1-Le sexe : La croissance est plus rapide chez le ♂ mais la maturation est plus rapide chez la ♀.
2-La transmission génétique : Les caractères anthropométriques se transmettent selon un mode polygénique encore mal-

connu. Cependant, l’hérédité conditionne partiellement le rythme de la croissance et de la maturation.
B. FACTEURS ENDOCRINIENS :
  1. L’hormone hypophysaire "STH" : Agit sur le cartilage via les facteurs actifs plasmatiques, notamment les facteurs de sulfatation ou Somatotropine.
  2. Les hormones sexuelles "androgènes et œstrogènes" : Agissent indirectement sur la croissance qui se trouve ralentie mais leur rôle est déterminant dans la maturation sexuelle et donc de l'organisme.
  3. Les hormones thyroïdiennes "T3 et T4" : Indispensables, elles n'agissent qu'en association avec la STH et les
    somatomédines. Elles entraînent la maturation de l'os plus que son allongement. 
C. FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX : 1-Les facteurs climatiques: Le climat(chaud ou froid) n'influence pas la croissance. En revanche, chaque enfant possède son propre rythme saisonnier. En plus, l'altitude ralentie la croissance.
2- Les facteurs nutritionnels: L'apport calorique global et l'équilibre de la ration alimentaire (protéines, calcium et vitamines notamment) agissent directement sur la croissance.
D. FACTEURS PSYCHOLOGIQUES : La carence affective (surtout maternelle) induit un nanisme psychoaffectif.
E. FACTEURS SOCIOECONOMIQUES : La situation financière, les conditions sanitaires et le mode de vie familial agissent
directement sur la croissance et la maturation de l'enfant. 
III-ETUDE QUANTITATIVE : LA CROISSANCE :
L'auxologie est une science métrique permettant d'évaluer la croissance staturo-pondérale.
La biométrie humaine permet l'analyse (mathématique et statistique) des caractères mesurables des groupes humains.
A-MESURE DES DIMENSIONS CORPORELLES : 
™ La taille "T": C'est une mesure linéaire et stable qui reflète le mieux la croissance de l'enfant.

¾ Mesure:

Avant l'age de 2-3 ans, la taille est mesurée en position couchée, elle est dite longueurou étendue. Sa précision est de

0.5 cm (l'enfant est couché, sa tête maintenue contre l'appui-tête, son regard vertical et ses jambes bloquées.)

Après l'age de 2-3 ans, la taille est mesurée en position debout, elle est alors ditehauteur ou stature. Sa précision est aussi de 0.5 cm (L'enfant est debout, pieds nus, les talons joints à 45°, appuyé contre le plan vertical par l'occiput, les épaules, les fesses et les talons, le regard horizontal.)
¾ La normalité: Elle est définie par des moyennes arithmétiques et des dispersions
  • Moyenne "M" et écart-type "ET" ou déviation standard "DS": Par convention, on considère comme normales des tailles comprises dans l'intervalle [M – 2ET, M + 2ET]
  • Médiane "P50" et percentiles "Pn": Par convention, on considère comme normales les tailles comprises dans l'intervalle [P3 , P97]
  • Pourcentage de la moyenne de référence: Par convention, on considère comme normales les tailles comprises entre –7% et +7% de la moyenne pour l'age. ¾ En pratique:
Age Naissance 3 mois 6 mois 9 mois 1 an 2 ans 3 ans 4 ans 7 ans 9 ans 11 ans 13 ansTaille (cm) 50 60 67 72 75 85 95 102 120 130 140 150
Par ailleurs et de façon empirique, on peut obtenir une valeur approximative de la taille d'un enfant entre 2 et 8-9 ans grâce à la formule suivante: T(cm) = 5 x Age(années) + 80 ™ Les segments supérieurs "SS" et inférieurs "SI": Le SS représente la distance vertex – coccyx (tête, cou et tronc) Le SI représente la distance pubis – sol. L'intérêt de ces 2 mesures est le calcul de l'indice SS/SI qui varie d'après Wilkins selon l'age
Age Naissance 2 ans 4 ans 6 ans 9 ans Au-delà de 12 ans SS\SI 1.70 1.43 1.25 1.13 1.07 1
™ Les diamètres: ¾ Mesure: Nécessitent un pied à coulisse pour les diamètres osseux (coude, poignets, genoux, chevilles.) Les diamètres bi-acromial et bi-iliaque permettent la différentiation sexuelle en phase pubertaire. ¾ En pratique:DIAMETRES• AGE• Naissance 1 an 6 ans 15 ans Fille: 34
Bi-acromial 12.5 18 25
Garçon: 36 Fille: 25
Bi-iliaque 8 13 18 Garçon: 26
™ Périmètres: Plus importants que les précédents, surtout les périmètres crânien et brachial.
¾ Mesure: Nécessite un ruban métrique (membre supérieur fléchi à 90°.) Leur précision est de 0.1 cm
¾ En pratique
LE PERIMETRE BRACHIAL
AGE Naissance 1 an 2 ans 4 ans 6 ans PB (cm) 8 – 9 11 – 12 14 – 15 15 – 16 16 – 17
LE PERIMETRE CRANIEN
AGE Naissance 1 mois 3 mois 6 mois 1 an 2 ans 4 ans 5 ans PC (cm) 35 36 – 37 39 – 40 42 – 43 45 – 46 48 – 49 49 – 50 50 – 51
NB -Le crâne du nouveau-né est formé par des os plats réunis par des sutures et séparées par les fontanelles.
-Les fontanelles sont au nombre de 6, la principale étant la fontanelle antérieure (losangique, limitée par les 2 os pariétaux et les 2 frontaux, son diamètre antéro-postérieur est de 2 à 3 cm, elle se ferme entre le 12eme et le 24eme mois.) La fontanelle postérieure est plus réduite et se ferme vers le 3eme mois.
-Les sutures persistent plus longtemps et se soudent vers la puberté ou plus tard.
-Il existe d'autres périmètres tel le périmètre thoracique et abdominal.
B-MESURE DE LA COMPOSITION CORPORELLE :
™ Le poids "P": C'est une mesure anthropométrique qui renseigne sur la masse corporelle globale. 

¾ Mesure: L'enfant est pesé nu ou légèrement vêtu, à vessie vide et loin des repas. Sa précision est de 10 g pour le nourrisson et 100 g pour le grand enfant. Il faut savoir que le poids de naissance est de 3 – 3.5 Kg, qu'il double après 5 mois et qu'il triple après 1 an.
¾ En pratique:
AGE Naissance 3 mois 6 mois 9 mois 1 an 2 ans 3 ans 4 ans 7 ans 10 ans 14 ans
POIDS (Kg) 3 – 3.5 5.9 7.4 9.2 10 12 14 16 22 29 45 
Par ailleurs, on peut de façon empirique comme pour la taille calculer le pois approximatif pour l'enfant entre 2 et 8-9 ans par la formule P(Kg) = 2 x Age (année) + 8 ou 9 ¾ Normalité:
• Pourcentage de la moyenne de référence: Le poids est dit normal s'il est compris entre 15 et 20% de la moyenne
pour l'age. ™ L'harmonie : Pour apprécier le caractère normal d'une croissance, il faut rapporter le poids à la taille à un age donné "P\T" ™ L'évolution dynamique ou vitesse de croissance "V": Estimée par la mesure de l'accroissement "a" relevé à "n" mois
selon la formule V = a x 12 / n
™ Les plis cutanés : Représentent l'épaisseur du panicule adipeux sous-cutané, c'est un indice fiable d'adiposité. 

¾ Mesure: Nécessite un compas ou une pince à plis cutanés. Sa précision est de 0.2 mm. elle mesure l'épaisseur du pli rétro-tricipital "PRT" (la face postérieure du bras, à mi-distance entre l'acromion et la pointe de l'olécrane.) du pli pré-bicipital "PPB" (la face antérieure du bras, à mi-distance entre l'acromion et l'olécrane.) du pli sous-scapulaire "PSS" (au niveau du dos, en dessous de la pointe scapulaire.) et du pli supra-iliaque "PSI" (au niveau du ventre, au-dessus de la crête iliaque antéro-supérieure.)
¾ Calcul: Il existe un rapport constant entre le dépôt graisseux sous-cutané, la graisse péri-viscérale et la densité corporelle.
• Densité corporelle "d":
Formule de Brook (1 – 11 ans)
♀: d = 1.2063 – [0.0999 x Log Σ 4 plis (mm)]
♂: d = 1.1690 – [0.0788 x Log Σ 4 plis (mm)]

Formule de Durnin (12 – 16 ans)
♀: d = 1.1369 – [0.0598 x Log Σ 4 plis (mm)]
♂: d = 1.1533 – [0.0643 x Log Σ 4 plis (mm)

• Pourcentage de masse grasse "MG"MG (%) = [4.95 / d – 4.5] x 100
C-INDICATEURS ANTHROPOMETRIQUES "LES INDICES" : Représentés par
™ Le poids pour l'age "P/A"P/A = PRÉEL / PREFERENCE x 100
™ La taille pour l'age "T/A": T/A = TRÉELE / TREFERENCE x 100
™ Le poids pour la taille "P/T"
: P/T = PRÉEL / PREFERENCE POUR LA TAILLE x 100

P/A (%)ETAT NUTRITIONNEL
Sup à 90% Bon état nutritionnel 
Entre 75 et 90%Stade 1: Malnutrition légère
Entre 61 et 75%Stade 2: Malnutrition moyenne 
Inf à 60% Stade 3: Malnutrition sévère 
CLASSIFICATION DE GOMEZ "P/A"
P/A (%)ETAT NUTRITIONNEL
Sup à 90% Bon état nutritionnel 
Entre 81 et 90%Degré 1Insuffisance pondérale
Entre 71 et 80%Degré 2
Entre 61 et 70%Degré 3
Inf à 60% Degré 4
CLASSIFICATION DE JELLIFFE "P/A"
CLASSIFICATION DE WATERLOW "P/T et T/A"
6T/A P/T8Sup à M – 2DSInf à M – 2DS
Sup à M – 2DSNormalEmaciation
Inf à M – 2DSRetard staturalRetard statural + Emaciation
C'est la plus utilisée actuellement, elle combine 2 indicateurs et permet de différencier une hypotrophie ou émaciation par malnutrition aiguë d'un retard de croissance par malnutrition chronique.
ETAT NUTRITIONNELNORMALMPC MINIMEMPC MODEREEMPS SEVERE
T/A (%)Sup à 95%Entre 90 et 95%Entre 85 et 90%Inf à 85%
P/T (%)Sup à 90%Entre 80 et 90%Entre 70 et 80%Inf à 70%
IV-ETUDE QUALITATIVE : LA MATURATION :
A. LA MATURATION OSSEUSE "L'AGE OSSEUX" : C'est un témoin fiable de la maturation biologique. Ce processus
physiologique est parallèle à la croissance staturo-pondérale. Il évolue en 3 stades
  1. La maturation prénatale du fœtus: Où s'ossifient les maquettes cartilagineuses diaphysaires.
  2. La maturation post-natale de l'enfant: Où s'ossifient les points osseux des carpes, des tarses, de la voûte crânienne et des épiphyses des os longs.
  3. La maturation de l'adolescent: Où s'ossifient les cartilages de conjugaison.
L'age osseux est exprimé en "années", il est établi en comparant les radiographies de l'enfant avec celles des atlas de référence (Atlas de Greulich et Pyle.) Il faut savoir que les parties non-ossifiées sont radio-transparentes. Le choix des radiographies dépend de l'age -A la naissance: Clichés du genou et du pied gauches. -Au-delà de 3 mois: Cliché du poignet et de la main gauches, face et profil. -Au-delà de 6 ans: Clichés de la main, du poignet et du coude gauche, face et profil. Cliché de l'hémisquelette en cas de
doute.
AGEOSSIFICATION
A la naissanceEpiphyse fémorale inférieure et tibiale supérieure
A 3 mois2 points carpiens
A 4 moisTête fémorale (cliché du bassin)
Entre 18 et 24 moisExtrémité inférieure du radius
Entre 3 et 4 ansPyramidal et semi-lunaire
Entre 5 et 6 ansScaphoïde, trapèze et trapézoïde
Entre 7 et 8 ansExtrémité inférieure du cubitus
Entre 9 et 10 ansPisiforme chez la ♀ (♂ à 11 ans)
A 11 ansSésamoïde du pouce chez la ♀ (♂ à 13 ans)
B. LA MATURATION DENTAIRE "L'AGE DENTAIRE" : C'est un témoin classique mais moins fiable, établi sur l'éruption clinique des dents ou sur l'apparition radiologique des germes dentaires (au défilé dentaire.) La chronologie d'apparition de la 1e et de la 2dentition est souvent fixe mais la date d'apparition est variable.
PREMIERE DENTITION – DENTITION TEMPORAIRE – DENTS DE LAIT (20 dents)
DENTSCALCIFICATIONERUPTIONCHUTE
DébutFinMax inférieurMax supérieurMax inférieurMax supérieur
Incisives médianes0 – 3 ou 5 mois16 – 24 mois5 – 8 mois6 – 9 mois6 ans7 ans
Incisives latérales0 – 4 ou 5 mois20 – 24 mois7 – 10 mois8 – 11 mois7 ans8 ans
Canines0 – 6 mois30 – 36 mois16 – 24 mois9 ans11 ans
1esmolaires0 – 5 mois24 – 30 mois10 – 18 mois8 ans9 ans
2esmolaires0 – 6 mois35 – 36 mois20 – 30 mois10 ans12 ans
DEUXIEME DENTITION – DENTITION DEFINITIVE – DENTITION PERMANENTE (32 dents)
DENTSCALCIFICATIONERUPTION
DébutFinMax inférieurMax supérieur
Incisives médianes3 – 6 mois9 – 10 ans6 – 7 ans7 – 8 ans
Incisives latérales3 – 12 mois10 – 11 ans7 – 8 ans8 – 9 ans
Canines4 – 7 mois12 – 15 ans9 – 11 ans10 – 12 ans
1esprémolaires18 – 24 mois12 – 13 ans8 – 9 ans
2esprémolaires24 – 30 mois12 – 14 ans10 – 12 ans11 – 13 ans
1esmolairesNaissance9 – 10 ans6 – 7 ans
2esmolaires30 – 36 mois14 – 18 ans12 – 13 ans
3esmolaires7 – 10 ans18 – 25 ans17 – 25 ans
En pratique, la dentition est exprimée en fonction de l'age
AGEPREMIERE DENTITIONDEUXIEME DENTITIONTOTAL DES DENTS
(années)ChuteTotalEruptionTotal
6 – 7 ans20 – 2 incisives médianes1804 1es molaires + 2 incisives médianes0624
7 – 8 ans18 – 2 incisives médianes – 2 incisives latérales1406 + 2 incisives médianes + 2 incisives latérales1024
8 – 9 ans14 – 2 incisives latérales – 4 1es molaires0810 + 2 incisives latérales + 4 1es molaires1624
9 – 11 ans08 – 2 canines0616 + 2 canines1824
10 – 12 ans06 – 2 canines – 2 2esmolaires0218 + 2 canines + 2 2esprémolaires2224
11 – 13 ans02 – 2 2es molaires0022 + 2 2es prémolaires + 4 2es molaires2828
17 – 25 ans000028 + 4 3es molaires3232
C. LA MATURATION SEXUELLE "LA PUBERTE" : Marquée par l'apparition des caractères sexuels secondaires et par l'apparition à la radiographie de la main gauche de l'os sésamoïde (pour les 2 sexes.)

4 comments :

  1. SALUT .MONSIEUR MEHDI.MERCI POUR LES COURS.TU ES UN GENTIL HOMME COMME MEME.

    RépondreSupprimer
  2. IL MANQUE.SI VOUS POUVEZ BIEN SURE?LES QCM ET LES CROC.MAIS CORIGER

    RépondreSupprimer
  3. MERCI ENCORE MEHDI.C EST BRAHIM.BLIDA

    RépondreSupprimer
  4. merci du fond du coeur

    RépondreSupprimer

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires