Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! samedi 8 janvier 2000

GLANDE THYROIDE ET HYPERTHYROIDIE

Liens sponsorisés

L'HYPERTHYROÏDIE

I-DÉFINITION : L'hyperthyroïdie est une sécrétion excessive des hormones thyroïdiennes T3 et T4, non-freinable par l'apport hormonal extérieur.

II-PHYSIOLOGIE (voire schéma)

III-DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE :

LA MALADIE DE BASEDOW: ¾ des hyperthyroïdies, elle touche surtout la ♀. C'est un goitre diffus et homogène qui répond à une maladie auto-immune caractérisée par la présence d'anticorps antithyroïdiens TSI qui ont une action TSH-Like (action compétitive avec la TSH) stimulant la thyroïde.

o L'ADÉNOME TOXIQUE: C'est un nodule (hypertrophie localisée) autonome et hypersécrétant qui induit l'atrophie du reste du corps thyroïde (feed back (–)) 

LE GOITRE MULTI-HÉTÉRO-NODULAIRE TOXIQUE "GMHNT": C'est un goitre dans lequel s'individualise des nodules autonomes et hypersécrétants. 

LES THYROÏDITES

1) LA THYROÏDITE DE DE-QUERVAIN: Fait suite à une virose(rhinopharyngite) et se traduit par des douleurs cervicales irradiant vers les vaisseaux du cou et se terminant par des otalgies. 

2) LA THYROÏDITE DE HASHIMOTO: C'est une destruction auto-immune de la thyroïde par des anticorps TPO qui se manifeste d'abord par une hyperthyroïdie puis évolue vers l'euthyroïdie, voir l'hypothyroïdie.

r LA THYROTOXICOSE FACTICE: C'est une hyperthyroïdie secondaire à la prise d'hormones thyroïdiennes (propriété
d'amaigrissement) ou à la prise d'iode (Cordarone®, Théophylline) Le dosage dans ce cas de l'iodurie témoigne de l'apport iodé.

IV-DIAGNOSTIC CLINIQUE : A-Forme typique: ™ Syndrome de thyrotoxicose(commun à toutes les hyperthyroïdies) avec

” Troubles cardiovasculaires de type 1-Tachycardie permanente (aggravée par l'effort et l'émotion) pouvant se compliquer de 2-Troubles du rythme (AC/FA) 3-Insuffisance cardiaque droite puis globale.

” Troubles digestifs de type
1-Amaigrissement modéré, contrastant avec un 2-Appétit conservé.
3-Diarrhées pouvant se compliquer d'hypokaliémie.

” Troubles neurologiques de type
1-Tremblement fin à prédominance distale (signe du serment.) 2-Incoordination motrice.
3-Troubles du comportement (de l'irritabilité au syndrome dépressif et à l'état suicidaire.)

” Troubles de la thermogenèse de type 1-Mains moites. 2-Thermophobie acquise(sensibilité à la chaleur.) ” Troubles musculaires de type 1-Amyotrophie à prédominance proximale (signe du tabouret).) 2-Asthénie à l'effort.

™ Trophicité du corps thyroïde à la recherche de
1-Hypertrophie diffuse = goitre. 2-Hypertrophie localisée = nodule.
3-Douleurs cervicales.
4-Frémissement cataire. 5-Souffle.

™ Syndrome oculaire (oriente vers la maladie de Basedow) avec
1-Sensation de diplopie. 2-Photophobie.
3-Exophtalmie (élargissement de la fente palpébrale) évidente ou retrouvée par l'ophtalmomètre d'Hertel.
4-Signe de Degraffe (+) (asynergie oculo-palpébrale.)

™ Myxœdème pré-tibial (pathognomonique de la maladie de Basedow, c'est une infiltration en placard érythémateux avec hyperpilosité au niveau du 1/3 inférieur de la jambe.)

B-Formes atypiques: Caractérisés par une hyperthyroïdie avec signes périphériques au 1er plan
™ La cardiothyréose, avec arythmie ou insuffisance cardiaque.
™ Les formes psychiatriques.
™ Les formes musculaires
, avec amyotrophie.
™ Les formes ORL, avec otalgies.
™ Les formes de l'enfant, avec troubles du comportement (turbulence), avance staturale et osseuse et syndrome

thyréotoxique discret.
™ La crise aiguë thyréotoxique, fait suite à une hyperthyroïdie méconnue avec fièvre à 40°, tachypnée, signes de
collapsus et mâchoire tombante.

V-DIAGNOSTIC PARACLINIQUE :

ª Signes indirects:
A-NFS: révèle une leuco-neutropénie et parfois une anémie.
B-Dosages métaboliques: Révèlent

-Une hyperglycémie. -Une hypocholestérolémie. -Une hypercalcémie.
C-Dosage des TGO TGP: Elevés, traduisant l'hépatite thyréotoxique.
ª Signes directs:

D-Dosage des hormones T3, TTSH: Elevés.
ª Signes d'orientation étiologique:

E-Scintigraphie à l'iode 131: Mesure la distribution radioactive dans le corps thyroïde

- Hyperfixation diffuse = maladie de basedow.

- Hyperfixation unilatérale = adénome toxique ou lobe unique.

- Fixation en damier = goitre nodulaire toxique.

F-Dosage des TSI et TPO.

VI-TRAITEMENT : A-Traitement médical: 1-A visée curative:

➲ Antithyroïdiens de synthèse, type Baseden®, PTU ou Carbimazol, en Cp de 5 mg. Schéma: Dose d'attaque à 9 – 12 Cp pendant 15 jours à 2 mois jusqu'à l'euthyroïdie puis diminuer la dose initiale de 1/3,

à adapter comme dose d'entretient, la durée totale du traitement est de 18 mois.
Surveillance: FNS à la recherche d'une leuco-neutropénie ou d'une aplasie.

➲Adjonction de Levothyrox®, pour prévenir l'hypothyroïdie.
Indications:

  • Maladie de Basedow. • Sujet jeune.

  • Toxicité moyenne. • Goitre de volume modéré.
    2-Préparatoire pour le traitement radical.

B-Traitement radical:
Indications:

• Adénome toxique. • Goitre nodulaire toxique.
1-Traitement isotopique: Chez le sujet âgé.
2-Traitement chirurgical: Chez le sujet moins âgé.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires