Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! mardi 4 janvier 2000

Cours MENINGITES PURULENTES

Liens sponsorisés

LES MENINGITES PURULENTE

I- GENERALITES :

Les méningites sont des urgences diagnostique et thérapeutique car le pronostic final du malade dépend de la précocité du traitement. Elles forment pour certaines une urgence épidémiologique car les germes responsables sont épidémiogènes (surtout le Méningocoque).

II-DIAGNOSTIC POSITIF : A-Diagnostic clinique :

1- Le syndrome infectieux : Le début est extrêmement brutal voire fulgurent. La symptomatologie commence par un frisson solennel. Puis survient une ascension thermique rapide à 39-40°c associée à une altération de l’état général et asthénie.

2-Le syndrome méningé : Caractérisé par le ‘trépied méningitique’ : ™ Lesvomissements : Faciles en jet. ™ Les céphalées : Constituent le maître symptôme. Elles sont très violentes, permanentes et ne cèdent pas aux

antalgiques. Elles sont en général en casque et à irradiation postérieure. Elles sont génératrices d’insomnies, d’irritabilité et de photophobie. ™ Les diarrhées : Sont classiques mais inconstantes. 3-Le syndrome neurologique ou contracture méningée : Elle est constante, plus ou moins intense et résulte de la contraction des muscles paravertébraux. ™ La forme intense oblige le malade à se tenir en position de ‘chien de fusil’ ; Tête rejetée en arrière avec hyper lordose et triple flexion des membres inférieurs.

™ Dans la forme moins intense, on retrouve une raideur invincible de la nuque ; Le sujet étant en décubitus sur un plan plat sans oreiller, les membres inférieurs en extension, on fait avec la tête des mouvements de latéralité puis on la plie progressivement sur le thorax. Dans le cas d’une méningite, cette manœuvre est impossible à effectuer.

™ Dans les formes encore moins intenses, on recherche cette raideur par lesmanœuvres de Kernig et de Brudzinski ; Le sujet étant en décubitus, les jambes en extension. Pour la ‘manœuvre de Kernig’, on essaie de plier les membres inférieurs jusqu’à la verticale. Pour la ‘manœuvre de Brudzinski’, on essaie de plier la nuque. Dans les 2 manœuvres le résultat est le même, le malade effectue systématiquement une triple flexion des membres inférieurs.

4-On peut aussi avoir à coté du syndrome neurologique suivant l’étiologie : 
™ Des troubles de la conscience (Vont de l’obnubilation jusqu’au coma.
™ Des troubles neurologiques tels des paralysies (de tout types surtout des paires crâniennes) ou des 

convulsions. « Une convulsion fébrile chez l’enfant = Méningite ».

™ Des troubles neurovégétatifs, c’est la ‘raie méningitique de trousseau’ ; On trace avec une pointe mousse un trait sur l’abdomen. Normalement, il disparaît rapidement. Dans le cas d’une méningite purulente, il persiste.

™ Des troubles centraux de la fréquence cardiaque, respiratoire, du pouls ou de la tension artérielle. 
B-Diagnostic biologique : La ponction lombaire : 

La ponction retire un LCR hypertendu et purulent.

L’analyse cytobactériologique montre des Polynucléaires altérés (>1000 éléments/mm3 alors qu’à la normale il y moins de 10 éléments/mm3) ainsi que des germes après coloration de Gram.

L’analyse biochimique trouve une hyperalbuminorachie >1g/l (La normale <0.40g/l)>

glycorachie=(1/2)glycémie)
C-Conduite à tenir : Devant tout syndrome méningé, il faut : 

Hospitaliser le malade.

Lui Donner un abord veineux solide.

Surveiller ses constantes hémodynamiques (Température, Fréquence cardiaque, Fréquence respiratoire, Tension Artérielle).

L’examiner à la recherche 
™ D’une porte d’entrée éventuelle (Pathologie ORL :angine, rhinopharyngite, traumatisme crânien…) 
™ De signes périphériques évocateurs d’un germe (Ex : Herpès labial, purpura, arthralgie…)

Faire une ponction lombaire (Faire d’abord un fond d’œil pour rechercher les signes d’une "hypertensio
intracrânienne" secondaire à une pathologie ancienne). 

Traiter en 1ere intention suivant l’age du malade 
™ Sujets de moins de 5 ans : Traitement d’une méningite à Haemophilus influenzae. 
™ Sujet de plus de 5 ans : Traitement d’une méningite à Méningocoque. 

III- DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE :

A-Méningite à Méningocoques ou Méningite cérébro-spinale : Elle donne: -Un syndrome méningé fébrile sans signes neurologiques. -Elle s’accompagne d’unherpès labial ou d’un purpura pétéchial d’intensité variable au niveau des extrémités et de

l’abdomen (Dans 70% des cas). 
-La ponction lombaire révèle un LCR clair avec culture pure de Méningocoques. 

Lors des méningococcémies, On observe un purpura fulminans (nécrotique et extensif) qui jette le syndrome méningé au second plan. La ponction lombaire révèle un LCR eau de riz. Sur le plan épidémiologique, les méningites purulentes sont les plus fréquentes chez l’adulte car le Méningocoque est un germe épidémiogène. Il faut une déclaration immédiate au service d’épidémiologie.

Pour le traitement, Pénicilline A, à raison de 150-200mg/kg/jour en IVD en 6 prises et pendant 7 jours avec à la fin une chimioprophylaxie pour stériliser le pharynx (éliminer le portage de germes) : Rifampicine à la dose de 900-1200mg/jour per os pendant 2 jours.

B-Méningite à Pneumocoques : Associe -Un syndrome méningé grave (60% de décès) -Avec des troubles neurologiques (surtout troubles de la conscience). -C’est un coma fébrile avec une porte d’entrée (infection ORL, traumatisme crânien ancien ou récent). -La ponction lombaire révèle un LCR purulent verdâtre et épais. La biochimie montre une hypoglycorachie et une

hyperalbuminorachie (>2g/l). Le Pneumocoque se traite avec 200mg/kg/jour de Pénicilline A en IVD, 6 fois par jour pendant 10 jours. C-Méningite à Haemophilus : Atteint l’enfant de moins de 5 ans. C’est un germe résistant à l’Ampicilline. On traite dons par les Céphalosporines, Céfotaxime pendant 15 jours. D-Autres germes : Constituent 5% des méningites. 1-La listériose : Due au ‘Listéria monocytogènes’. Elle est très rarement responsable de méningite. Elle atteint surtout les immunodéprimés et elle donne un tableau de méningite purulente avec atteinte cérébelleuse. 2-La méningite à Streptocoques, à Staphylocoques et à BGN : C'est les germes pyogènes.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires