Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! vendredi 14 janvier 2000

COURS: LES SINUSITES

Liens sponsorisés

LES SINUSITES

I-DÉFINITION : La sinusite est l'inflammation de la muqueuse des sinus de la face, d'origine virale ou le plus souvent bactérienne.

II-RAPPEL : Sur le plan anatomique, le sinus est une cavité pneumatique (vide), tapissée par une muqueuse de type respiratoire, creusée dans les os de la face et communiquant avec les fosses nasales par un ostium propre. Il y en a 7, situés au pourtour de la cavité orbitaire.



Localisation Situation Drainage Age d'apparition
Sinus maxillaires Os maxillaire supérieur En dessous du plancher orbitaire

Méat moyen
4 à 5 ans
Sinus frontaux Os frontal En dessus du rebord orbitaire supérieur 5 ans
Sinus Ethmoïdaux
Os ethmoïdal
Paroi interne des orbites 4 à 5 cellules antérieures 12 ans
4 à 5 cellules postérieures
Partie postéro-supérieure des fosses nasales
Sinus sphénoïdal
Os sphénoïdal
Sous l'étage moyen de la base du crâne, profond et médian Dès la naissance

Sur le plan physiopathologique,  
la sinusite = l'intrication de plusieurs phénomènes (méat inflammatoire, infection, terrain ± allergique, modifications vasculaires).
œdème de la muqueuse => diminution de l'aération des sinus => Hypoxie => diminution de l'activité ciliaire => stagnation des sécrétions + prolifération bactérienne => œdème de la muqueuse... (Cercle vicieux)

III- DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE:  
1) Sinusites d'origine rhinologique: Les plus fréquentes, dues à une infection propagée par contiguïté à partir de la muqueuse nasale. Il existe souvent des antécédents de coryza.  
2) Sinusites d'origine dentaire: Dues à une infection propagée par contiguïté à partir des alvéoles dentaires. Il s'y associe souvent des lésions apico-dentales.  
3) Sinusites d'origine traumatique: Due soit à des lésions barotraumatiques (transport aérien, plongée sous-marine), soit à l'infection d'un hématome intra-sinusien.

IV-DIAGNOSTIC POSITIF

A-Les sinusites de l'adulte
1-Les sinusites aiguës:  
    1) La sinusite maxillaire aiguë: C'est la plus fréquente chez l'adulte, Souvent unilatérale, secondaire à un coryza et incriminant le Staphylocoque, le Streptocoque, le Pneumocoque et l'Hæmophilus.  
* Clinique
: Douleur unilatérale, faciale sous-orbitaire, pulsatile et exacerbée par la position penchée en avant et les efforts de toux + Obstruction nasale unilatérale + rhinorrhée antérieure purulente unilatérale au mouchage. Rhinoscopie antérieure: Révèle une muqueuse nasale inflammatoire + des cornets hypertrophiés + du pus au niveau du
méat moyen.  
* Radiographie de Blondeau
: Confirme le diagnostic en révélant un sinus maxillaire opaque.
* Traitement: Soins locaux pour décongestionner l'ostium, à base de Vasoconstricteurs locaux + Antibiotiques + Corticoïdes et une traitement général à base d'Anti-inflammatoires et d'Antalgiques.  
     

2) La sinusite frontale aiguë: Observée souvent en été, après pénétration d'eau dans les sinus ou après une infection virale des voies aériennes supérieures.  
* Clinique
: Identique sauf que la douleur est de siège frontal.  
* Radiographie de Blondeau
: Confirme le diagnostic en révélant un sinus frontal opaque. 
* Traitement: Identique mais doit être instauré rapidement pour éviter les complications redoutables.
   

3) La sinusite aiguë frontale et/ou maxillaire bloquée: Réalise un empyème sinusien car l'ostium sinusien est totalement obstrué par l'inflammation, empêchant l'évacuation du pus.
 * Clinique: Douleur intense (+++) 
* Traitement: Drainage chirurgical: Large méatotomie pour le sinus maxillaire et Trépanation sinusienne pour le frontal.
 

2-Les sinusites chroniques:
   1) La sinusite maxillaire chronique d'origine nasale: Incrimine l'Hæmophilus et les anaérobies.
* Clinique: Obstruction nasale bilatérale + Rhinorrhée antérieure purulente bilatérale + Rhinorrhée postérieure purulente. Rhinoscopie antérieure: Révèle une hypertrophie des cornets + une muqueuse inflammatoire. 
* Radiographie de Blondeau: Révèle 3 aspects: Sinus radio-opaque, Niveau hydro-aérique, Image en "cadre". 
* Traitement: Médical en en cas d'échec, chirurgical par l'une des 3 méthodes: Ponction évacuatrice si niveau liquidien, Ponction – Lavage, voir Curetage chirurgical du sinus, actuellement supplanté par la large méatotomie.

   2) La sinusite maxillaire chronique d'origine dentaire: Toujours unilatérale et indolore. 

* Clinique: Indolore, à suspecter devant: Rhinorrhée unilatérale fétide + notion de soins dentaires antérieurs. 
* Radiographie de Blondeau: Révèle un sinus opaque contenant un corps étranger lui-même radio-opaque (patte dentaire.) 
* Traitement: Traitement de la dent causale avec extraction du corps étranger par voie vestibulaire de Caldwell – Luc.

   3) Les mycoses sinusiennes: L'aspergillose est la plus fréquente et touche surtout le sinus maxillaire. 

* Clinique: Non-spécifique. 
* Traitement: L'exploration chirurgicale du sinus pose souvent le diagnostic en découvrant des débris noirâtres très évocateurs. Le prélèvement est systématique pour étude anat-path.
 
   4) La polypose naso-sinusiennes: d'origine allergique.  
* Clinique: Associe Obstruction nasale bilatérale + Rhinorrhée aqueuse.
* Rhinoscopie antérieure: Révèle des masses translucides obstruant les fosses nasales.
* Radiographie: Révèle des opacités naso-sinusiennes.
* Traitement: D'abord médical: Antihistaminiques ou Corticoïdes + Cures thermales + Enquête allergologique. Puis chirurgical: par Ablation des polypes pour reperméabiliser l'ostium et faciliter le drainage du sinus.


B- Les sinusites de l'enfant:
1-Les sinusites aiguës:
Type de description: L'ethmoïdite aiguë: C'est la sinusite la plus fréquente chez l'enfant.
* Clinique: Associe Syndrome infectieux (altération de l'état général, fièvre) + Rhinorrhée purulente unilatérale + Œdème de l'angle interne de l'œil et des paupières.
* Radiographie de Blondeau: Révèle un sinus ethmoïdal opaque.
* Traitement: Antibiothérapie générale + Surveillance régulière pour dépister un éventuel abcès orbitaire à un stade précoce et réaliser un drainage chirurgical.

2-Les sinusites chroniques
Type de description: L'ethmoïdite chronique:  
* Clinique: Tableau banal de rhino-bronchite ou d'adénoïdite. 
* Traitement: D'abord médical puis Chirurgical.

V-COMPLICATIONS
1/ Passage à la chronicité: L'apanage des sinusites aiguës mal-traitées et non-traitées. 
 

2/ Complications ophtalmologiques: Type cellulite orbitaire, uvéite et névrite optique rétro-bulbaire
 

3/ Mucocèle ethmoïdo-frontale: C'est une formation kystique secondaire à l'obstruction chronique, idiopathique ou post traumatique, du canal naso-frontal. La mucocèle augmente progressivement de volume et érode l'os du voisinage vers l'orbite (exophtalmie), le cerveau (abcès du cerveau ou méningite) 
Traitement: Chirurgical par ablation du mucocèle par voie PLN (para-latéro-nasale) et Drainage – Calibrage du canal nasofrontal.
 

4/ Complications osseuses: Type Ostéomyélite, siégeant au niveau du sinus frontal. 
Traitement: Antibiothérapie générale et éventuellement Ablation des fragments osseux atteints. 
 

5/ Complications méningo-encéphaliques
1-Méningite purulente: Incrimine le Streptocoque, le Pneumocoque et le Staphylocoque doré. L'existence d'une méningite à l'un de ces germes impose un examen ORL à la recherche d'une porte d'entrée.
2-Abcès du cerveau (sous-dural ou extra-dural): Complication de la sinusite aiguë frontale. 
3-Thrombophlébite du sinus caverneux: Complication des sinusites sphénoïdale et ethmoïdale. Associant altération de l'état général, fièvre, céphalées, ophtalmoplégie et mydriase. 

Traitement: Antibiothérapie générale + drainage des sinus atteints.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires