Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! samedi 8 janvier 2000

Cours ANAPATH LA THYROIDE

Liens sponsorisés

LA THYROÏDE

I-INTRODUCTION : La thyroïde est une glande endocrine lobulée siégeant dans la région cervicale, en avant de la partie supérieure de la trachée.

II-LES DYSTROPHIES THYROÏDIENNES : 

A-L'AGÉNÉSIE THYROÏDIENNE: C'est une absence d'organogenèse du corps thyroïde(entraînant un myxœdème avec crétinisme

congénital.)

B-L'HYPOTROPHIE THYROÏDIENNE: Moins fréquente, c'est une insuffisance de l'organogenèse du corps thyroïde

C-L'ECTOPIE THYROÏDIENNE: C'est une anomalie de migration du corps thyroïde, le plus souvent médiastinale.

D-LES FISTULES, SINUS ET KYSTES THYRÉOGLOSSES: C'est la persistance anormale de vestiges du canal thyréoglosse sur la ligne médiane, depuis la base de la langue jusqu'à la peau du creux sus-sternal. Pouvant mesurer plusieurs cm de Ø. Il est tapissé par un épithélium cylindrique simple ou cilié, parfois muco-sécrétant ou épidermoïde, avec aussi des lamelles osseuses, cartilagineuses et des vésicules thyroïdiennes.

E-LE NODULE THYROÏDIEN LATÉRO-CERVICAL OU THYROÏDE LATÉRALE ABERRANTE DU COU: C'est un ou plusieurs petits foyers de vésicules thyroïdiennes à l'intérieurs d'un sinus d'un ganglion, dans le tissu adipeux ou dans le plan musculaire juxta-thyroïdien.

III-LES INFLAMMATIONS THYROÏDIENNES :

A-LES THYROÏDITES NON-SPÉCIFIQUES AIGUËS ET SUB-AIGUËS:Secondaires à une affection du voisinage (voies aéro-
digestives) ou généralisée (grippe, septicémie) C'est une simple réaction exsudative avec œdème et infiltrat polynucléaire. La
suppuration est exceptionnelle et la guérison est de règle.

B-LES THYROÏDITES AUTONOMES SUB-AIGUËS ET CHRONIQUES: Se caractérisent par leur forme anatomo-pathologique
spéciale, leur tableau clinique évocateur et leur étiologie incertaine.

1-LA THYROÏDITE GRANULOMATEUSE DE DE-QUERVAIN ou THYROÏDITE A CELLULES GÉANTES:

ª Microscopie: Parenchyme thyroïdien dissocié et partiellement détruit par un infiltrat inflammatoire fait de lymphocytes, plasmocytes et PNN, au sein d'un stroma fibreux, associé à des histiocytes et à des cellules géantes isolées ou groupées en granulome tuberculoïde parfois centré par de la colloïde ou une collection de PNN. Les rares vésicules thyroïdiennes persistantes sont petites.

ª Macroscopie: La glande est légèrement augmentée de volume, asymétrique et adhérant aux tissus voisins. La tranche de section est indurée avec présence de zones irrégulières blanchâtres. 2-LA THYROÏDITE LYMPHOCYTAIRE DE HASHIMOTO:

ª Microscopie: Parenchyme thyroïdien envahit par un infiltrat fait de lymphocytes, quelques plasmocytes et de cellules lymphocytoïdes s'organisant parfois en follicules, pourvus ou non d'un centre clair. Les vésicules thyroïdiennes sont séparées les unes des autres.

ª Macroscopie: Le corps thyroïde double ou triple de volume, de consistance ferme et caoutchouteuse. La tranche de section est jaune-pâle. 

3-LA THYROÏDITE LIGNEUSE DE REIDEL:

ª Microscopie: Parenchyme thyroïdien détruit par une fibrose dense et mutilante avec quelques lymphocytes, histiocytes et plasmocytes, effaçant des territoires étendus de parenchyme. La fibrose dépasse la capsule et infiltre de façon pseudocancéreuse les structures juxta-thyroïdiennes.

ª Macroscopie: Le corps thyroïde est de volume normal ou légèrement atrophique, asymétrique et de consistance ferme et ligneuse. 

C-LES GOITRES

1-LE GOITRE SIMPLE:

ª Microscopie: L'architecture d'ensemble est conservée, les vésicules sont tantôt petites et dépourvues de colloïde, tantôt grandes et pouvant confluer, donnant un aspect kystique avec colloïde dense et épithélium cubique. Les remaniements du tissu conjonctivo-vasculaire sont nombreux (œdème, sclérose, hyalinose avec foyers d'histiocytes, de lipophages et de cristaux de cholestérol, parfois des calcifications et rarement des ossifications.) Les troubles vasculaires sont fréquents (de la simple hémorragie à l'infarcissement massif.)

ª Macroscopie: L'hypertrophie est diffuse (jusqu'à 1 kg) et la consistance varie selon le caractère colloïde ou
parenchymateux 
2-LE GOITRE AVEC THYROTOXICOSE OU MALADIE DE BASEDOW:

ª Microscopie: Lobules formés de vésicules hyperplasiques tapissées par un épithélium cylindrique haut avec formation de franges se projetant dans la lumière. La colloïde est souvent pâle et ponctuée à la périphérie par des vacuoles de résorption Le tissu interstitiel comporte un infiltrat lymphocytaire diffus pouvant s'organiser en follicules avec des centres clairs germinatifs. LA vascularisation est accentuée.

ª Macroscopie: La thyroïde est augmentée de volume et symétrique. La tranche de section est lobulée, rougeâtre et charnue.

IV-LES TUMEURS THYROÏDIENNES :
A-LES TUMEURS BÉNIGNES: Surtout l'adénome, rarement un fibrome, un hémangiome ou un tératome.
ª Microscopie: L'architecture est de type endocrinienne et comprends

  • 1-L'adénome colloïde: Les vésicules sont remplies de colloïde et tapissées en périphérie par un épithélium cubique ou aplati.
  • 2-L'adénome vésiculaire: Les vésicules sont de Ø variable, tapissées par un épithélium cubo-cylindrique simple ou hyperplasique.
  • 3-L'adénome trabéculaire: Les cellules se rangent en travées régulières.
  • 4-L'adénome fœtal: Les vésicules sont minuscules et dépourvues de colloïde. 
  • 5-L'adénome à cellules de Hurthle ou oncocytome: Les cellules sont volumineuses, éosinophiles et très riches en mitochondries. 

ªMacroscopie: L'adénome est généralement bien encapsulé et unique. La tranche de section est charnue ou gélatineuse selon le type histologique. 

B-LES TUMEURS MALIGNES PRIMITIVES: ª Microscopie: Comprend selon le type histologique 

1-Le carcinome vésiculaire: Fait de vésicules, rarement atypique. Dans ce cas, il faut se baser sur l'embolie vasculaire et l'effraction capsulaire.

2-Le carcinome papillaire: Fait de papilles centrées par un axe conjonctivo-vasculaire grêle et tapissées par un épithélium cubique uni ou pluri-stratifié assez régulier. L'association de vésicules et de papilles définit le carcinome papillo-vésiculaire, riche en calcifications.

3-Le carcinome médullaire: Fait de cellules rondes ou polyédriques en nappes ou en travées et comportant des dépôts irréguliers de substance amyloïde. 4-Le carcinome épidermoïde: Très rare, fait de formations épidermoïdes différentiées, le plus souvent matures et parfois associés à d'autres formes de carcinome. C-LES TUMEURS SECONDAIRES: Les métastases thyroïdiennes sont rares et se présentent sous forme d'un nodule unique ou multiple, d'origine le plus souvent bronchique, mammaire ou mélanique.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires