Pages

Bienvenue au Blog du Chalet - Espace des étudiants en médecine -
News Algerie-Chalet: Juillet: Changement de la date du week-end en Algérie du Jeudi-Vendredi au Vendredi-Samedi prévu à partir du 14 août prochain. (18 Mai): Les programmes des contrôles vient d’être établie pour la 4eme année de la faculté de médecine de Constantine, qui va faire : un control de Neuro le 18 juin, un contrôle de Pneumo le 28 juin, et un contrôle d’Infectieux le 4 juillet. | La grève des hospitalo-universitaires s'est soldée ce 16 mai officiellement après un accord avec le 1er ministre Ahmed Ouyahia. le déroulement des contrôles est en cours d'études mais en aucun cas l'année ne sera prolongée comme annoncée ces derniers jours. (Debut Mai): Des rumeurs circulent que la grève des facultés de médecine en Algérie qui dure depuis avril, et qui consiste à ne pas faire les contrôles et les examens va être terminée le 17 mai 2009 prochain. (Avril): La grève sur les contrôles continue jusqu'au 13 Mai 2009 avant qu'ils ne prennent une nouvelle décision. (Mars): C'est le début des vacances du printemps et exactement le 21 mars. On dirait que tout est bien calculé. A noter une grève ambigüe le 21-22-23 mars aux hôpitaux qui risque de se renouveler chaque 3 premiers jours des semaines prochaines et qui concernera que les examens et non pas les études. (Fevrier): Tout à l'air de bien marcher, surtout apres avoir passé plusieurs examens et l'annualtion de la greve presumée.(Decembre): Apres les vancances du Aid Al-Adha qui ont pris une semaine, voilà une greve des medecins universitaires qui va prolonger l'incativité d'une autre semaine, jusqu'aux vacances d'hivers! (Novembre): Lors du dernier concours de résidanat et les examens des autres années, la direction a utilisé un appareil de brouillage du champ des téléphones portables.
Medecine News: (Octobre 2011): L'Afssaps révise la balance risque-bénéfice des médicaments de la famille du métoclopramide; Désormais: L'usage du Primpéran est déconseillé chez les moins de 18 ans. (Octobre 2010): Google surveille la progression de la « grippe A » par la mesure de la tendance des recherches effectuer sur son moteur de recherche ; selon Google, plus les gens sont malades, plus ils cherchent à s'informer sur le WEB, et ce, en utilisant des mots-clés bien spécifiques, le résultat de surveillance de la grippe chez Google est disponible sur cette adresse: http://www.google.org/flutrends/intl/fr/. (25 juin 2009): L’Agence européenne du médicament (EMEA), a décidé que L’opiacé dextropropoxyphène (DXP), retrouvé dans le médicament Di-Antalvic ® en association avec le paracétamol pour le traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité modérée à intense, sera bientôt interdit et progressivement retiré du marché européen! Et pour cause sa haute toxicité. En effet la dose thérapeutique est très proche de la dose toxique ce qui a engendré beaucoup d’accidents mortels et de suicides. (11 juin 2009): L’OMS déclare la grippe A(H1N1) ou anciennement "grippe porcine" comme une pandémie! c'est le niveau 6 maximal. (Avril): l'OMS déclare l'urgence devant la multiplication des cas de grippe procine au Mexique qui a était ravagé: 20 personnes sont déjà mortes et prés de 1000 personnes sont sous la surveillance. Plusieurs cas suspects se multiplient aussi au canada, aux USA, et en Europe qui ont d'ailleurs déclaré l'alerte. La grippe porcine est une infection virale hautement contagieuse des porcs due à un orthomyxovirus: Le virus influenza porcin (SIV), avec le type : A et souvent le sous-type H1N1 ou H3N2. Les virus de la grippe humaine et celui du porc ont une origine commune, et des échanges entre les deux espèces s’effectuent régulièrement. La directrice générale de l'OMS dit que: "le virus a un potentiel pandémique! et la situation est imprévisible!". La nouvelle mutation donne au virus de la grippe porcine le pouvoir virulent homme-homme. Un éventuelle vaccin est possible dans les prochains jours.

Les articles qui figurent dans ce blog son écris par moi-même. «Copier-Coller» le contenu de ce blog sur autres sites internet sans mon consentement est un vol! jeudi 6 janvier 2000

ANAPATH TUMEURS GLANDES SALIVAIRES

Liens sponsorisés

ANAPATH TUMEURS GLANDES SALIVAIRES

I-RAPPEL ANATOMO-HISTOLOGIQUE :

Il existe 3 glandes principales : les glandes sous maxillaire, parotides et sub-linguales ainsi que de multiples glandes accessoires ou annexées.

Histologiquement elles sont classées en glandes muqueuses, séreuses et séro-muqueuses (mixtes) selon la morphologie des acini. Ceux-ci étant réunis et drainés par un système canaliculaire.

II-EPIDEMIOLOGIE :

  1. Fréquences: Les tumeurs sont 20 fois plus fréquentes dans la glande parotide que dans la glande sous maxillaire, le taux des tumeurs malignes est 22 à 35% plus augmenté que les tumeurs bénignes.

  2. Age: l’age normal de survenue est de 45 ans, très rare chez l’enfant.

  3. Sexe: prédominance féminine.

III-DONNEES CLINIQUES :

La tumeur mixte de la parotide est d’une formation plus ou moins arrondie de volume variable (souvent noisette), siège généralement au niveau de la région sous lobulaire.

  • Dans un premier cas, elle roule sous les doigts, très mobile par rapport à la peau et au plan profond.

  • Dans un deuxième cas, elle est souvent coincée entre le bord antérieur de la mastoïde et le bord postérieur de la branche

montante du maxillaire. 
Elle est de consistance pseudo-cartilagineuse et elle est indolore. 
Classiquement, une tumeur mixte ne s’accompagne d’aucun retentissement facial dont l’atteinte signe en principe la malignité

vraie du processus.

IV-MOYENS D'EXPLORATION PARACLINIQUE :

A. La sialographie: L’opacification des glandes salivaires permet de différencier les tumeurs intra-glandulaires des tumeurs glandulaires vraies.

B. La ponction de la glande salivaire: Peut être la clé du diagnostic.

C. La biopsie: Contre indiqué.

D. L'examen extemporané: Se fait au cours de l’intervention rapide.

E. Autres examens: TDM, IRM, Echographie des glandes salivaires, Scintigraphie.

V-ETUDE ANATOMO-PATHOLOGIQUE : Selon la classification de l’OMS :

TUMEURS SALIVAIRES PRIMITIVES

A. Tumeurs épithéliales :

1. Adénome :

™ Adénome pléomorphe ou tumeur mixte:

  • Macroscopie: dans les ¾ des cas elle siège dans la parotide, c’est une tumeur arrondie ou ovoïde lisse ou lobulée en apparence bien limitée. A la coupe l’aspect est polymorphe, certaines zones bleutées ressemblent à du cartilage, d’autres sont gélatiniformes gris ou blanc myxoïdes.

  • Microscopie: La tumeur se définie par l’existence d’éléments épithéliaux et d’éléments de morphologie mésenchymateuse. Il peut y avoir une prédominance en substances mésenchymateuses myxoïde, chondroïde ou mucoïde ou même osseuse. La capsulation est presque constante. Des remaniements métaboliques épidermoïdes avec des globes cornés peuvent apparaître au sein des nappes épithéliales.

  • Traitement: Parotidectomie totale ou sub-totale avec conservation du nerf facial
    ™ Adénome simple :

Cystadéno-lymphome papillaire: Touche le sexe masculin

  • Macroscopie: Siège en règle parotidienne presque toujours unilatérale, de consistance mole parfois fluctuante. A la coupe il existe une ou plusieurs cavités kystiques à contenue gélatiniforme avec des formations papillaires.

  • Microscopie: on note la présence de papilles très allongées centrés par un tissu conjonctif grêle, recouvert par un épithélium cylindrique recouvrant lui-même une couche de cellules basales, le tissu lymphoïde ressemble à celui d’un ganglion lymphatique avec des sinus et des centres germinatifs en périphérie et en zone centrale.

  • Adénome oxyphile ou encocytome.

  • Adénome à cellules claires.

  • Adénome à cellules basales.

  1. Tumeurs muco-épidermoïdes: Tumeur potentiellement maligne, représente 3 à 11% des tumeurs des glandes salivaires.la parotide étant le plus souvent touchée, elle peut apparaître à tout age, avec une moyenne de 40 ans. La structure épithéliale est faite de cellules stratifiées et d’éléments sécrétoires cylindriques avec des types intermédiaires.

  2. Tumeurs à cellules acineuses: tumeurs relativement bien encapsulée consistant en travées épithéliales denses incluses dans un stroma pauvre. L’épithélium présente souvent des fissurations ou des espaces vides (réalisant un aspect cryptiforme.) Les cellules sont polygonales d’apparence acino-séreuse. Ces tumeurs tiennent une place intermédiaire entre bénignité et malignité.

4. Carcinome :

Carcinome adénoïde kystique ou cylindrome: Représente 15 % des tumeurs des glandes salivaires, se localise surtout dans la parotide.

  • Macroscopie: rappel celui de la tumeur mixte mais les contours sont plus réguliers et la tranche de section ne contient pas de zone gélatiniforme ou mucoïde.

  • Microscopie: Il est fait de travées ou de plages hyalines découpant les nappes cellulaires au sein des quelles se disposent des formations ovoïdes ou arrondies en cylindres qui donnent leur nom à cette tumeur.

  • Evolution: on note une tendance extensive le long des canaux lymphatiques périnerveux vers les ganglions régionaux et les tissus voisins.

™ Adénocarcinome: Siège dans la parotide, c’est une tumeur très infiltrante, à contours irréguliers adhérents au plan voisin et tendant à s’ulcérer, histologiquement elle présente une différenciation structurale tubulaire, glandulaire ou papillaire.

Carcinome épidermoïde: Touche surtout la glande sous maxillaire. C’est un cancer dur et mal limité, rapidement fixé dans leurs loges par extension au plan voisin dans la peau qui tend à s’ulcérer. ™ Carcinome indifférentié: Tumeur maligne à structure épithéliale trop peu différenciée pour qu’on puisse la classer dans l’un des autres groupes du carcinome. ™ Carcinome dans un adénome pléomorphe: Adénome avec micro foyer carcinomateux.

B. Tumeurs non épithéliales :

1-Tumeurs vasculaires: Tel un hémangiome capillaire ou caverneux (la différence est que le premier présente une différenciation dans les capillaires avec paroi endothéliale propre et le deuxième apparaît comme de grandes cavités gorgées de sang, liées à la paroi endothéliale.

2-Tumeurs nerveuses: tel le neurofibrome.

TUMEURS SALIVAIRES SECONDAIRES

En dehors des mélanomes, il peut s’agir d’une métastase d’un adénocarcinome ou d’un carcinome épidermoïde.

0 comments :

Laisser un commentaire

Vous aimez, vous n'aimez pas ! Votre avis? Un point de vu? Une correction ou un ajout. Une contribution ou une proposition.. Vous êtes les bienvenus à vous exprimer librement. Vous avez à votre portée des simleys ;) Pour revenir à la page principale: cliquez ici: http://mehdi-mehdy.blogspot.com

Blog Du Chalet ;-) Headlines !

Blog Du Chalet & Des Chalistes ;-)

Derniers Commentaires